Flammarion sera vendu pour moins de 250 millions d'euros

Clément Solym - 13.06.2012

Edition - Les maisons - Gallimard - Flammarion - RCS Mediagroup


Dans un entretien accordé par Antoine Gallimard, mercredi, à France Inter, le PDG de la maison éponyme a déclaré que le prix de vente des éditions Flammarion négocié entre le groupe italien RCS Mediagroup et Gallimard « n'est pas au dessus de 250 millions d'euros ».

 

L'actuel président du SNE a par ailleurs précisé que, si « le montant [exact] de la transaction reste confidentiel […], il n'est pas ridicule ». Le quotidien Il Sole 24 Ore estime en citant des « indiscrétions », dans son édition du 7 juin, que le prix prévu par l'accord s'élève à « environ 220 millions » soit moins que le montant demandé initialement par RCS Mediagroup (entre 250 et 300 millions d'euros).

 

 

Des rumeurs démenties par Antoine Gallimard qui a par ailleurs précisé n'avoir pas sollicité le Fonds stratégique d'investissement. Le président du groupe désormais séculaire par désormais de complémentarité entre les « deux maisons », dont la cohabitation au sein d'une même entité permettra de forger le troisième groupe d'édition en France derrière Hachette et Editis, qui se partagent à eux deux 40 % du marché français.

 

RCS Mediagroup, groupe de presse et d'édition italien endetté à hauteur de 980 millions d'euros, avait déjà révélé la semaine passée que Gallimard restait seul en lice dans les négociations (notre actualitté). Mais, selon un porte-parole du vendeur, ni « les conditions précises ni le montant de cette possible vente » n'étaient encore déterminé. Au-delà des cachotteries, il semble que les choses aillent plus vite que prévu.