Fleuve noir annonce une rentrée numérique avec 350 titres

Clément Solym - 13.06.2011

Edition - Les maisons - ebooks - fleuve - noir


Les temps changent, les temps changent... La maison Fleuve noir qui propose depuis peu le dernier ouvrage de Moorcock - mais pas en version numérique - vient de donner des gages de son implication dans l'ebook.

En effet, l'éditeur explique que si en 2010, 300 livres numériques ont été commercialisés, à travers Univers Poche (la maison qui centralise Pocket, 10/18, Fleuve noir, Pocket Jeunesse et Kurokawa), l'année 2011 continuera sur la lancée numérique, avec la publication de « plus de 100 nouveautés en version numérique et 250 titres de fonds ».

À l'occasion d'un petit billet, l'équipe précise que tous les fichiers seront alors disponibles en format EPUB, avec deux petites choses intéressantes. « Vous pouvez/pourrez commander ces versions sur nos sites, mais également bien sûr chez la plupart des grandes enseignes de librairies numériques. Mais, quoi qu'il en soit, papier ou numérique, bonne lecture dans les deux cas ! » (source)


Nuance appréciable, pour conclure, mais qui montre que la filiale du groupe Editis compte bien poursuivre le commerce de livres numériques, comme c'est déjà le cas aujourd'hui, avec la plateforme de vente Interforum. Chose amusante, puisque pour l'achat d'un livre papier, il est proposé d'aller sur le site d'une multitude de libraires en ligne. Et évidemment, les fichiers numériques sont truffés de DRM tout à fait classique.

Mais, les temps changent...


À l'occasion d'une petite conversation, on nous a laissé entendre que l'avènement de la loi Prisunic pourrait faire bouger le groupe Editis dans son ensemble, concernant la politique de vente, qui aujourd'hui refuse catégoriquement de passer par l'iBookstore. « Il était urgent d'attendre, pour notre président », nous confiait une personne de la maison.

La loi Prisunic, ou prix unique du livre numérique, permet aux éditeurs de fixer le prix de vente de leurs ouvrages, comme c'est le cas pour le livre papier, et d'empêcher que des remises et autres promotions ne soient lancées par les revendeurs.

Évidemment, rien n'est fait, mais maintenant que la loi a été adoptée, et en attendant que les décrets soient rédigés, on arrivera peut-être à septembre, et son lot de nouveautés en numérique... qui sait, lisible sur les appareils iOS...