OverDrive a le vent en poupe et décroche un contrat de 4 ans avec les bibliothèques municipales suédoises. L'américain se chargera de la diffusion des contenus électroniques, dont les ebooks et livres audio qui font son succès. Il souffle la place à Axiell, concurrent local, pour devenir le principal distributeur d’ebooks pour les bibliothèques publiques suédoises.

 
Malmö City Library
Malmö City Library, Maria Eklind, CC, BY SA 2.0
 

Mais OverDrive n’est pas étranger à la Suède : il était déjà fournisseur de la bibliothèque municipale de Malmö. Pourtant, explique Svenskbokhandel, après le rachat du leader Elib en 2015, Axiell semblait être le favori pour se charger du reste du territoire : il a été dépassé par la filiale de l’ogre montant Rakuten qui a proposé des conditions bien plus attractives.

Avec ce contrat, ce sont 980 conseils de comtés et municipalités qui ont le droit d’utiliser les achats de SKL Kommentus. Ainsi, OverDrive distribuera ses ebooks suédois, mais aussi son catalogue international à travers le pays. Cette initiative de Rakuten place à la fois OverDrive et la société sœur Kobo dans des dispositions favorables pour se développer dans l’arène scandinave.

D’autant plus qu’OverDrive ne cesse de grandir. En plus des ebooks, ce sont ses livres audio qui connaissent un succès fulgurant. En effet, avant même le bilan 2018, la filiale annonce une moyenne de 220.000 téléchargements de livres audio par jour, tablant sur 80 millions de téléchargements audio sur l’année.

En 2016, les téléchargements de livres audio à travers OverDrive tournaient autour de 150.606 unités chaque jour. En 2017, ils ont atteint 187.607 par jour, pour un total de 225 millions de téléchargements réalisés sur l'année sur OverDrive, dont 155 millions d'ebooks et 68 millions de téléchargements de livres audio. Une tendance qui ne cesse de se confirmer. 
 

Des données qui manquent de clarté


Pourtant, comme le rapporte le New Publishing Standard, ces données sur la croissance du livre audio sur le marché américain n’apparaissent pas dans les rapports BookStat/Author Earnings de Data Guy. En janvier, Data Guy évaluait le marché américain du livre audio à un peu plus de 650 millions de dollars. Le mois dernier, l’American Publisher Association établissait elle une valeur de 2,5 milliards de dollars.

Un tel écart montre bien que Data Guy n’a aucun moyen de mesurer les achats et les téléchargements en bibliothèque et choisit par conséquent de les ignorer. Dans le rapport sur les revenus des auteurs publié en février 2017, Data Guy avait déclaré que les ventes totales de livres audio aux États-Unis pour 2016 atteindraient environ 50 millions.

C’était sans compter les 55 millions de téléchargements de livres audio effectué via OverDrive en 2016, qui n’existent tout simplement pas dans le rapport des auteurs.


OverDrive : Libby, application de prêt d'ebooks,
couronnée de succès


Cela déforme à la fois les évaluations unitaires et monétaires du marché américain, et véhicule une fausse idée de la répartition des pouvoirs entre éditeurs traditionnels et non traditionnels dans le secteur de l’édition numérique. Cela fausse également l'appréhension de la véritable part de marché d’Amazon et dirige les petits éditeurs et les auteurs à conclure que les bibliothèques numériques n’ont rien à offrir. Mais l'implantation d'OverDrive pourrait changer cela.

 



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.