France : 38 minutes de lecture quotidienne, mais lecture de quoi ?

Clément Solym - 16.12.2008

Edition - Société - France - lecture - quotidien


Suite à une étude sur les loisirs des Français que nous évoquions dernièrement, il serait bon de revenir sur un point : les 38 minutes consacrées quotidiennement par nos concitoyens à la lecture.

Nous le répétions, les jeunes lisent toujours et selon l'institut de sondage GfK, le livre reste le bien culturel le plus présent dans les foyers, puisque cette année, 39 % des ménages possèdent plus de 100 livres dans leur home sweet home (contre souvent une ou deux télévisions maximum... le ratio fait peur à voir).

Reste que le temps de lecture et l'on peut s'interroger sur ce point, se consacre-t-il à des livres ? Nous l'avions vu dans une précédente étude, les jeunes Anglais âgés de 11 à 14 ans considèrent également la lecture de BD, de l'encyclopédie, des messages laissés sur Facebook et même pour certains les SMS.

Alors la question reste bien : 38 minutes de lecture, oui, mais de quoi ? Jounaux ? Livres ? Revues ? Magazines ? En version papier ou sur Internet ? On envisage volontiers ces possibilités, mais après tout, rien n'est précisé. Pour Sue Palmer, le réel problème est que la lecture de livre apporte une plus-value personnelle, et que les jeunes qui lisent obtiennent de meilleurs résultats scolaires. Il ne faudrait alors pas ignorer que sur l'adulte, on doit aussi pouvoir observer un mieux-être ou au moins quelque chose.

Alors la lecture, oui, mais de quoi ? Peut-être faut-il se ranger à l'avis de Pennac dans ce cas et ne pas oublier qu'on a « le droit de lire n'importe quoi »...