France : 38 minutes de lecture quotidienne, mais lecture de quoi ?

Clément Solym - 16.12.2008

Edition - Société - France - lecture - quotidien


Suite à une étude sur les loisirs des Français que nous évoquions dernièrement, il serait bon de revenir sur un point : les 38 minutes consacrées quotidiennement par nos concitoyens à la lecture.

Nous le répétions, les jeunes lisent toujours et selon l'institut de sondage GfK, le livre reste le bien culturel le plus présent dans les foyers, puisque cette année, 39 % des ménages possèdent plus de 100 livres dans leur home sweet home (contre souvent une ou deux télévisions maximum... le ratio fait peur à voir).

Reste que le temps de lecture et l'on peut s'interroger sur ce point, se consacre-t-il à des livres ? Nous l'avions vu dans une précédente étude, les jeunes Anglais âgés de 11 à 14 ans considèrent également la lecture de BD, de l'encyclopédie, des messages laissés sur Facebook et même pour certains les SMS.

Alors la question reste bien : 38 minutes de lecture, oui, mais de quoi ? Jounaux ? Livres ? Revues ? Magazines ? En version papier ou sur Internet ? On envisage volontiers ces possibilités, mais après tout, rien n'est précisé. Pour Sue Palmer, le réel problème est que la lecture de livre apporte une plus-value personnelle, et que les jeunes qui lisent obtiennent de meilleurs résultats scolaires. Il ne faudrait alors pas ignorer que sur l'adulte, on doit aussi pouvoir observer un mieux-être ou au moins quelque chose.

Alors la lecture, oui, mais de quoi ? Peut-être faut-il se ranger à l'avis de Pennac dans ce cas et ne pas oublier qu'on a « le droit de lire n'importe quoi »...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.