France : Panier et fréquentation en berne, la librairie va mal

Clément Solym - 12.05.2009

Edition - Economie - librairie - France - marché


Les baromètres sont dans le rouge, révèlent les indicateurs Livres Hebdo/I+C, malgré une hausse des ventes de livres de 1,5 % en euros courant, en regard des trois premiers mois de l'année passée.

Néanmoins, on découvrira dans le numéro de vendredi que la santé de la librairie n'est pas au mieux. Les ventes dans les boutiques continuent de mal se porter avec un recul de 0,5 % pour le 1er trimestre de l'année 2009.

Seule la vente à distance, telle que les clubs, et particulièrement Internet, permet au marché de poursuivre sur sa lancée, alors que le secteur de la librairie commence à accuser le coup. On constate ainsi une chute de 2 € sur le panier moyen, expliquent nos confrères, puisque ce dernier est de 16 €, soit le montant affiché pour le 1er trimestre de 2005.

Pour 44 % des revendeurs, la fréquentation a diminué, voire « s’est détériorée au premier trimestre », ajoute le magazine. Un taux de retour de 29 % serait affiché en moyenne avec une augmentation du niveau des stocks qui plafonneraient à 75 jours...