Francfort : engouement pour les ebooks à l'approche du Kindle

Clément Solym - 20.01.2011

Edition - Bibliothèques - bibliothèque - kindle - emprunter


L'annonce d'une arrivée prochaine du Kindle en Allemagne aurait provoqué une hausse de la demande des usagers de bibliothèques. Plus d'ebooks, plus d'ebooks, plus d'ebooks !

Chose intrigante, mais qui mérite d'être signalée. Si l'intérêt pour les livres numériques a augmenté, on comprendra assez difficilement que les personnes soient si mal informées. Le Kindle ne pourra pas du tout lire les fichiers proposés par les bibliothèques, politique de DRM Amazon oblige.


Cependant, Melissa Rice, de la Bibliothèque publique de Francfort, fait état d'un constat simple : des adultes, âgés de 50 ans et plus, et à qui les enfants ou petits-enfants ont offert un Sony Reader ou un Kindle. « Malheureusement, notre service n'est pas compatible avec un Kindle. »

Chaque mercredi, l'établissement propose d'apprendre et de découvrir, en utilisant un lecteur ebook, avec des sessions organisées pour huit personnes en moyenne. Et le personnel de l'établissement se montre très désireux d'apporter son aide. « Les appareils sont faciles à utiliser, aussi je pense qu'ils gagneront en popularité. Un meilleur produit sort en permanence », s'emballe Melissa.

Aux mois de novembre et décembre, plus de 75 personnes se sont inscrites pour découvrir cette nouvelle lecture. Et ont emprunté respectivement 54 ebooks puis 82. Avec une grande majorité de titres dans le domaine du suspens. Et en dépit des croyances bien établies, les audiobooks n'ont pas du tout le même succès.

Si Rice ne voit pas la lecture numérique détrôner la lecture papier, elle reconnaît cependant que les gros lecteurs seront convaincus de l'utilité d'un lecteur ebook. Et surtout, finies les amendes pour un ouvrage ramené en retard...