Francfort renforce son implication dans le commerce des droits mondiaux

Orianne Vialo - 04.05.2016

Edition - Economie - Foire du livre de Francfort - commerce des droits - transactions propriété intellectuelle


La Foire du livre de Francfort, événement annuel de l’édition reconnu pour son importance en matière d’acquisition et de vente de droits à l’international, a renforcé son implication dans le commerce des droits mondiaux, avec des transactions relatives à la propriété intellectuelle. 

 

Frankfurt Buchmesse 2015

(ActuaLitté / CC BY 2.0)

 

 

En mai 2015, la Foire du livre de Francfort avait fait un important pas en avant, en entamant un partenariat avec l’IPR License (une plateforme qui permet d’acquérir ou de proposer les droits d’exploitation des œuvres 24/24, 7/7). Cependant, le 28 avril dernier, La Foire a ajouté une pierre supplémentaire à cet édifice : tout en gardant sa participation minoritaire dans la plateforme IPR, elle décide de s’engager plus loin avec la société IPR License.

 

Les deux structures travaillent désormais ensemble sur un partenariat stratégique sur les ventes, le marketing et le contrat de licence technologique dans le commerce des droits, sur fond de transactions relatives à la propriété intellectuelle. IPR a également fait alliance avec le Copyright Clearance Center (CCC), ce qui garantit une base de données à jour. 


Ensemble, la Foire du livre de Francfort, le CCC et IPR ont développé la solution de licence transactionnelle de IPR TradeRights. Il s’agit d’une fonctionnalité novatrice pour l’industrie, car elle permet aux éditeurs de faire des offres et de négocier des accords sur les droits de livres entiers, puis de compléter la transaction dans son intégralité, y compris les contrats et le paiement.

 

Juergen Boos, directeur de la Foire du livre de Francfort avait déclaré à l’époque : « Nous souhaitons accroître significativement notre implication dans le commerce des droits d’exploitation des droits en ligne, et nous avons identifié le secteur des droits mondiaux comme un domaine où nous pouvons tirer parti de nos offres actuelles proposées à Francfort à destination d’un public plus large dans les domaines clés où nous sommes déjà acteurs. »

 

Le vice-président des médias émergents et des marchés anglo-saxons de la Foire de Francfort, Thomas Minkus, occupera le poste de directeur général chez IPR License. À ses côtés, Jane Tappuni, ex-présidente exécutive du développement commercial chez Ingenta (anciennement Publishing Technology) sera consultante experte en marketing et en business. Tom Chalmers, le fondateur de IPR License supervisera quant à lui le transfert de l’entreprise à court terme, puis quittera l’entreprise pour se concentrer sur d’autres projets d’entreprise. 

 

D’après Thomas Minkus « la Foire de Francfort est ravie de faire cette annonce, et de porter son implication chez IPR License au niveau supérieur ». 

 

Emily Sheehan, vice-présidente des initiatives stratégiques de l’entreprise a déclaré que « IPR License comble une lacune importante sur le marché, afin d’aider les éditeurs du monde entier à monétiser leur contenu de toutes les manières possibles ». 

 

via The Bookseller