François Bourin reprend la direction des éditions homonymes

Antoine Oury - 15.06.2016

Edition - Les maisons - éditions François Bourin - François Bourin éditeur - groupe Chevrillon François Bourin


La maison d'édition parisien François Bourin a connu des jours tumultueux : après un dépôt de bilan en 2013, les éditions avaient été reprises par la structure bordelaise Le Bord de l'eau, avant qu'un des actionnaires, Georges Lewi, ne reprenne la maison avec François Bourin en conseiller éditorial. Ce 15 juin 2016 marque « un nouveau départ », d'après le communiqué envoyé par la maison, puisque celle-ci intègre après rachat le groupe Chevrillon, investisseur dans des sociétés industrielles, de hautes technologies et de services.

 

 

 

Après un dépôt de bilan en 2013, « à la suite de difficultés personnelles », François Bourin avait dû céder sa maison d'édition fondée en 1987. La maison d'édition Le Bord de l'eau, dirigée par Jean-Luc Veyssy, avait repris en mai 2013 sa structure sous le nom les Éditions Nouvelles François Bourin.

 

La collaboration fut toutefois de courte durée : fin 2014, le PDG du Bord de l'eau souhaite se séparer des Éditions Nouvelles, qui sont alors reprises par un des actionnaires minoritaires de la structure, Georges Lewi, écrivain et « spécialiste des marques ». Ce dernier devient directeur de la maison et réintègre François Bourin comme conseiller éditorial. 

 

La maison annonce aujourd'hui de nouveaux changements dans son organigramme et dans son organisation puisqu'elle intègre le groupe Chevrillon, qui acquiert ainsi sa première marque éditoriale. « [A]ccompagné de plusieurs actionnaires privés, [le groupe] vient de conclure l’acquisition des Éditions François Bourin, dont François Bourin, son fondateur, reprend la direction », explique la maison dans un communiqué. Les actionnaires privés souhaitent rester anonymes. « La situation de la maison reste très correcte », nous précise-t-on, « et la cession de celle-ci par Georges Lewi ne s'est pas faite pour des raisons économiques ».

 

« La maison sera active dans tous les domaines, littérature, essais, documents, histoire, et s’appliquera à éclairer les grandes ruptures de notre époque, qu’elles soient sociétales, économiques, politiques ou scientifiques, en s’appuyant sur les auteurs qui lui sont restés fidèles et en suscitant l’émergence de nouveaux talents » détaille le communiqué.

 

On retrouve au sein de l'équipe, entre autres, Marie-Laure Blot et Aude Chevrillon, pour des éditions qui « restent indépendantes ». Le groupe Chevrillon, dirigé par Cyrille Chevrillon, est une société à actionnariat familial qui investit dans des entreprises industrielles, de services et de haute technologie. Il développe également ses activités dans le domaine culturel, notamment dans la production cinématographique, musicale et théâtrale.

 

Créées en 1987, les Éditions François Bourin ont marqué le paysage de l’édition française en publiant un certain nombre d’auteurs comme Jeanne Bourin, Michel Serres, Jacques Testard, Alain Etchegoyen, autour d’une ligne éditoriale privilégiant une approche tranchée des grandes questions de société. Après avoir rejoint le groupe de la Cité en 1994, la maison reprend son indépendance en 2002 et publie des auteurs comme Marc Fiorentino, Laurence Benhamou, Charles Gave, Christian Saint-Étienne, Philippe Chalmin, Patrice Romain, auteur des Mots d’excuse ou l’écrivain chinois Jian Rong, auteur du best-seller Le Totem du Loup.