Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

medias

François Corteggiani contre le Front national : Hervé le Lapinot lavé de toute accusation

Florent D. - 10.05.2017

Edition - Justice - François Corteggiani auteur - front national carpentras - injure publique cassation


C’est la fin pour François Corteggiani : l’auteur de BD, scénariste et dessinateur, avait eu maille à partir avec le Front national. En cause, des dessins représentant Hervé de Lépinau, avocat et figure du FN, qui lui avaient valu des poursuites pour injure publique. Mais la Cour de cassation vient de se prononcer. 



 

Tout avait débuté avant-veille du premier tour des élections municipales de 2014, le 21 mars. Le dessinateur avait alors distribué à tour des bras un petit magazine satirique, tournant en ridicule « Hervé le Lapinot ». La proximité des noms était croustillante. L’auteur pointait également les fans du FN en les qualifiant de « salopards », de « scélérats » et « d’imbéciles ».

 

Dans un premier temps, le tribunal correctionnel avait requis 3000 € d’amende, 3000 € de dommages et intérêts et à 1500 € de frais de justice. Une lourde peine, pour de la satire. « Sortir quelque chose de son contexte et crier à l’injure, c’est de la malhonnêteté et de la manipulation », se lamentait l’auteur.

 

Qui n’entendait pas s’arrêter là : passé en appel mi-2015, François Corteggiani avait alors bénéficié d’un large soutien de Charlie Hebdo ainsi que du journal L’Humanité. Avocat au barreau de Carpentras, Hervé de Lépineau avait obtenu de nouveau gain de cause et plus encore. Les sommes avaient été doublées en deuxième instance.

 

Et tout cela, soulignait l’auteur, pour 8 pages photocopiées à la main, tirées à 80 exemplaires et distribuées sur un marché de la ville. Il fallait que l’affront fût cinglant...

 

Devant la Cour de cassation, apprend-on, le dessinateur a été relaxé, et les jugements cassés. L’auteur est définitivement blanchi et l’accusation d’injure publique renvoyée aux oubliettes.  

 

Nous reviendrons prochainement sur cette information.