François Guérif à la recherche de nouvelles voix pour les éditions Gallmeister

Clément Solym - 26.01.2017

Edition - Les maisons - François Guérif éditeur - polars romans policier - éditions Gallmeister polars


S’il a débuté dans la littérature comme libraire en ouvrant Au Troisième œil en 1973, François Guérif s’est imposé par la suite comme un éditeur génial de polars. Il créa notamment la collection Rivages/Noir en 1986. L’éditeur s’apprête à vivre une nouvelle aventure, en rejoignant les éditions Gallmeister.

 

 

 

À 73 ans, l’éditeur de James Ellroy, pour n’en citer qu’un parmi les auteurs de romans policiers et noirs qu’il a pu faire découvrir au public, reste dans sa mouvance. Rappelons que François Guérif fut le premier éditeur non américain à recevoir le prix Ellery Queen, en 1997, pour son travail.

 

L’éditeur François Guérif rejoint en 2017 les éditions Gallmeister, maison indépendante spécialisée dans la publication de littérature américaine.

 

Après avoir dirigé pendant trente ans la collection Rivages/Noir, François Guérif se consacrera à la publication de nouvelles voix de la littérature américaine et à l’édition de classiques américains à raison de cinq à dix livres par an. Ses projets éditoriaux s’intégreront aussi bien aux collections blanches qu’aux collections noires de Gallmeister ou à sa collection de poche totem.

 

Son premier projet au sein des éditions Gallmeister sera l’édition de l’œuvre de James Fenimore Cooper avec la publication en septembre 2017 d’une nouvelle traduction du roman Le Dernier des Mohicans dans la collection totem.

 

Suivra début 2018 la publication du second roman de William Boyle, remarqué en 2016 pour Gravesend.

 

Quant à la librairie Au Troisième œil, située dans le IXe arrondissement, spécialisée dans les domaines de prédilections de l’éditeur – cinéma, roman policier et science-fiction – elle fut rachetée en 1981 par Stéphane Bourgoin. Elle a fermé en décembre 2014.