Francs-maçons et Washington : les secrets de Dan Brown

Clément Solym - 14.09.2009

Edition - Les maisons - francs - maçons - Washington


Il va secouer la planète entière avec son nouveau livre : The Lost Symbol, où l'art et la manière d'attirer l'attention du monde entier, laisse les fans fébriles. Dévoilant tout le mystère qui plane sur la création de la capitale américaine par Washington, et notamment l'influence de la franc-maçonnerie, le livre est conservé dans une pièce sous haute surveillance avant son lancement le 15 septembre. Demain.

Fiction et réalité, la spécialité de Dan Brown, auteur méconnu avant le Da Vinci Code, le romancier entend bien établir les liens qui unissent la création de la ville, les pères fondateurs et... les francs maçons. Car pour Dan, tout est franc-maçonnique... La pierre angulaire posée par George Washington au Capitole, durant un rituel FM, les symboles comme l'étoile à cinq branches ou l'équerre et le compas, etc.

Comme pour Rome, le nombre de visiteurs de certains établissements de la ville devrait exploser : nommés dans le livre, et abritant des secrets anciens, toute la ville ne serait que le reflet des traditions importées depuis le Vieux Continent... « Je suis juste un gars qui raconte une histoire », commente Dan Brown. Selon l'éditeur, The Lost Symbol pourrait être la plus grosse sortie de l'année, et peut-être même de la décennie.

Avec 6,5 millions d'exemplaires pour le premier tirage et une version numérique qui sort le même jour... on peut y croire.