Fred Vargas, Neil Gaiman et Peter James se mobilisent pour Oxfam

Antoine Oury - 16.12.2013

Edition - International - Neil Gaiman - Fred Vargas - OxCrimes


Non, OxCrimes n'est définitivement pas le moyen de racheter ses crimes. La fine fleur du roman policier britannique s'est rassemblée autour d'un recueil de nouvelles, avec introduction de Ian Rankin, afin de collecter un maximum de fonds pour l'association Oxfam. Cet organisme mondial lutte « contre les injustices et la pauvreté », et il semble y avoir du boulot pour 2014.

 


OxCrimes, la fine fleur, même à l'état de brouillon

 

 

Les noms d'écrivains autour du projet donneraient le vertige à tout éditeur bien-portant : Neil Gaiman, Val McDermid,  Ann Cleeves, John Connolly, Anthony Horowitz, Alexander McCall Smith, Fred Vargas et Peter James, entre autres, ont chacun fourni une nouvelle à retrouver dans OxCrimes, ouvrage caritatif s'il en est.

 

Peter Florence, directeur du Festival de Hay, et Mark Ellingham de chez Profil Books, ont assuré l'édition du volume, en vente dès mai 2014. Ce n'est pas la première fois que des auteurs se mobilisent pour Oxfam, puisque deux autres recueils, OxTales et OxTravels, ont déjà été publiés. Le tout devrait être vendu pour 10 £.

 

Ces deux ouvrages auraient permis de rassembler près de 250.000 £, au seul bénéfice d'Oxfam.

 

(via The Bookseller)