Frédéric Mitterrand : imaginer Hollande en 'François Casanova' ?

Antoine Oury - 16.01.2014

Edition - Société - Frédéric Mitterrand - François Hollande - Casanova


C'est un « WTF » comme seule la Belgique pouvait nous en donner, probablement. Frédéric Mitterrand, ancien ministre de la Culture, a été sollicité par une chaîne de télé belge, pour s'exprimer sur l'affaire Hollande/Gayet. Frédo ne s'est pas privé pour comparer le Président de la République à Casanova, lui rendant hommage à sa façon pour ses frasques.

 


Frédéric Mitterrand et Aurélie Filippetti, avant la rupture

 

 

C'est sur la RTBF, dans l'émission "Hep Taxi", que Mitterrand a commis son forfait. Interrogé sur l'affaire de moeurs qui secoue la France entière, il n'a pas hésité à faire le lien entre le chef de l'État et un fameux coureur de jupons :

Qui imaginait que François Hollande est François Casanova ? La presse est remplie des aventures de 'François le niqueur magnifique'. C'est extraordinaire parce qu'il n'en a quand même pas vraiment l'air et pas vraiment le physique.

 

Voilà qui n'est pas très très sympathique... Sans vergogne, il poursuit, sans châtier son langage : « Il les nique toutes: les politiciennes, les grandes journalistes, les petites de la Comédie-Française. Toutes. C'est génial, non ? » Et tente même le jeu de mots, un peu putassier : « C'est la niquannat générale. »

 

 


Les amours de François Hollande vus par... par LeHuffPost

 

On l'avait connu moins prolixe...

 

 

 

(via Europe 1)


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.