Rentrée littéraire : La fashion week des libraires

French Pulp Editions : “La meilleure défense n’est-elle pas l’attaque ?”

Clément Solym - 13.01.2017

Edition - Les maisons - French Pulp Editions - catalogue romans cultes - éditeur pulps france


Au commencement, French Pulp Editions avait amorcé un catalogue de titres numériques. Et depuis novembre 2016, les livres sont maintenant proposés en version papier. La maison travaille des œuvres cultes de la littérature, mais qui furent longtemps classées dans le genre quai de gare. Alors, le retour du Pulp ? Réponses, en trois questions à la directrice.

 

 

 

Qu’est-ce que French Pulp ?

 

Nathalie Carpentier : Pulp, comme ces feuilletons d’autrefois, ces romans qui depuis des siècles remplissent notre imaginaire de détectives durs à cuire, de femmes fatales et d’espions nonchalants, de héros familiers. Du roman noir à la saga familiale en passant par le space opera, ils ont donné naissance à une littérature dynamique et généreuse, qui fait aujourd’hui le bonheur de tous grâce à des textes fluides et percutants. French, car il existe une école française de cette littérature.

 

Populaire, addictive, son patrimoine mérite d’être défendu et son avenir renouvelé. C’est la mission que se donne French Pulp, qui publie à la fois des œuvres cultes de la littérature française dite de gare (G.-J. Arnaud, André Lay, Francis Ryck…), mais aussi des nouveaux auteurs, uniquement francophones, amenés à renouveler un genre habitué aux succès.

 

Mais pourquoi un nom en anglais ?

 

Nathalie Carpentier : Un nom anglais pour une maison qui défend la langue française, est-ce bien raisonnable ? La meilleure défense n’est-elle pas l’attaque ? Pour défendre notre langue et diffuser nos auteurs à l’étranger, ce nom en forme de clin d’œil annonce la couleur : tremblez, thriller, best-seller et autres feel-good books !

 

Chez French Pulp, tous nos auteurs ont vocation à être traduits et diffusés dans le monde entier afin de faire rayonner notre culture populaire.

 

C’est donc une maison d’édition engagée ?

 

Nathalie Carpentier : Ces livres que vous lisez debout dans le métro, que vous ne pouvez pas lâcher le soir avant de vous endormir, qui résistent au soleil et à la plage, vous n’êtes pas les seuls à les dévorer : chaque mois, nos nouveautés seront parrainées, à travers un avant-propos, par des personnalités elles aussi subjuguées par le suspens, le merveilleux ou encore la modernité de ces histoires.

 

Et comme chez French Pulp nous croyons dans l’engagement, à cette nouvelle société participative qui s’ouvre à nous, pour chacun des coups de cœur de nos personnalités, une partie des bénéfices tirés de l’ouvrage ira directement à l’association de leur choix.

 

Walrus : Imprimer des extraits de pulps, pour fuir la déprime 

 

Pour cette rentrée, on retrouvera notamment au catalogue Benoit Becker (pseudonyme de Jean-Claude Carrière) Frankenstein Tomes 1& 2 : La Tour de Frankenstein – Le Pas de Frankenstein, des livres parus vers la fin des années 50.

 

La littérature à portée de main

 

Après des études littéraires, Nathalie Carpentier entre à la Faculté de droit de Paris. Elle poursuit en parallèle une licence de sociologie politique avec, entre autres, comme professeur Nicos Poulantzas. En 1974 elle travaille auprès de sa mère dans sa Galerie dédiée à la Tapisserie D’Aubusson contemporaine.

 

Nathalie Carpentier

 

 

Entre 1977 et 1984 Nathalie organisera 105 expositions à travers le monde sur le thème « De Lurçat à Calder ». En 1986 elle monte sa propre galerie de peinture représentant le mouvement de la Figuration française des années 50 et plus particulièrement celui de « L’Homme témoin » crée par Bernard Buffet et Bernard Lorjou en opposition à l’abstraction montante.

 

Dès la naissance de leur fille en 1982 Nathalie accompagne Jean Marie Carpentier dans ses voyages et participe à ses transactions en vue de négocier les droits littéraires et audiovisuels des ouvrages des éditions Fleuve Noir dont il est le secrétaire général depuis 1962.

 

En 1996 Jean Marie Carpentier crée la première agence française uniquement dédiée à la négociation des droits audiovisuels d’œuvres littéraires : Création audiovisuelle et littéraire (C.A.L.) qui représente alors les éditions Plon-Perrin.

 

En 2009 Nathalie Carpentier reprend la direction de C.A.L qui aujourd’hui représente 12 maisons d’édition. Elle vient de créer en 2016 sa propre maison d’éditions « French Pulp éditions » consacrée uniquement à la littérature populaire française et francophone. French Pulp possède à ce jour un fonds de plus de 2.000 titres et publie chaque mois 3 ouvrages en format poche provenant du fonds et 2 grands formats d’auteurs contemporains.