Gabriel García Márquez à l'honneur... d'une collection de vêtements

Clément Solym - 15.02.2012

Edition - International - Gabriel García Márquez - collection - vêtements


Carlos Campos est créateur de mode, et il vient de présenter sa dernière collection, à l'occasion de la New York Fashion Week, qui se déroulait le week-end dernier. Agé de 39 ans, ce styliste raconte également qu'il fut un fervent lecteur de Gabriel García Márquez, et plus précisément de son livre L'amour au temps du choléra. 

 

Un livre découvert quand il était jeune, et qui depuis son adolescence, ne l'a pas vraiment quitté. Au point que sa collection automne 2012 est en grande partie inspirée de cet ouvrage. « Le livre de García Márquez est une histoire d'amour très romantique, d'un homme qui attend 50 ans pour dire à une femme qu'il l'aime. Nous avons voulu nous emparer de ce romantisme et le mélanger avec un réalisme fantasmé, comme dans l'écriture de García Márquez », explique le créateur. 

 

Le roman, il l'a lu à plusieurs occasions, et même relu, et c'est un hommage qu'il souhaitait lui rendre en conférant à sa collection une vocation littéraire, tout en revendiquant la filiation entre ses créations et l'oeuvre du romancier. 

 

En outre, la collection joue sur des tons chtoniens, évoquant la terre cuite, le vin, des couleurs crème également, et des variations sur un bleu intense, le tout accentué par du rouge, parce que c'est la couleur de l'amour, de la passion et du sang. 

 

Tout comme dans le roman de García Márquez... Et le résultat est le suivant : 

 

 

 

 

Une inspiration qui n'est pas la première pour la mode, puisque H&M avait mis en place une collection de vêtements largement inspirée du personnage de la hackeuse de Millenium, Lisbeth Salander. En efffet, c'est la costumière du film, Trish Summerville, qui vient de créer sa propre ligne de vêtements, et sa collection, avec 30 pièces directement inspirées du personnage de Lisbeth, mais également du livre de Stieg, et surtout du film et de son travail sur les fringues.