Gal Gadot refuse d'incarner Wonder Woman 2 si Brett Ratner n'est pas écarté

Laure Besnier - 15.11.2017

Edition - Société


Nouveau rebondissement dans la lutte contre le harcèlement sexuel qui a débuté à Hollywood. L’actrice Gal Gadot, refuserait de signer pour le second opus de Wonder Woman si Brett Ratner, accusé de harcèlement sexuel, reste le producteur. Sa société RatPack-Dune Entertainment avait cofinancé avec Warner Bros les aventures de la super-héroïne, incarnée par Gal Gadot. 

 

wonder woman 2

Sebastian Vital CC BY 2.0

 


Le tabloïd américain Page Six tient cette information d’une source à Hollywood. Cette dernière affirme que le mois dernier, l’actrice Gal Gadot aurait refusé de participer à un dîner en l’honneur de Brett Ratner, accusé par plusieurs femmes de harcèlement sexuel.

Gal Gadot et Brett Ratner n’ont pas commenté cette information. Toujours selon Page Six, un représentant de Warner Bros a nié le fait que Gal Gadot ait refusé d'apposer sa signature tant que Brett Ratner n'aurait pas été écarté. 

 

L’actrice ne voudrait pas que le succès de Wonder Woman profite financièrement à l’homme. Une source à Warner Bros indique « Brett a récolté beaucoup d’argent du succès de Wonder Woman, grâce à l’aide de sa société qui a aidé à financé le premier film. Maintenant, Gadot dit qu’elle ne signera pas pour la suite à moins que Warner Bros n’écarte Brett de  [l’accord financier] et ne se débarrasse de lui ».

 

La source ajoute que Gal Gadot est « forte et tient à ses principes. Elle sait aussi que le meilleur moyen d’atteindre les personnes comme Brett Ratner est de frapper dans leur portefeuille. Elle sait aussi que Warner Bros a le devoir de la soutenir. Ils ne peuvent pas produire un film basé sur l’émancipation de la femme qui soit partiellement financé par un homme accusé de harcèlement sexuel envers les femmes ».  

 

Warner Bros a annoncé la semaine dernière qu’il rompait les liens avec Ratner. Ce dernier est accusé de harcèlement sexuel par plusieurs actrices comme Olivia Munn, Natasha Henstridge ou encore Ellen Page. Le producteur nie en bloc les accusations. 
 

 


Mise à jour au 16/11/2017 : 

 

Dans l’émission Today, Gal Gadot a confirmé que Brett Ratner ne participerait pas à la production du second opus de Wonder Woman. L’actrice a ajouté que le producteur accusé de harcèlement sexuel avait été écarté bien avant que la rumeur de son ultimatum ne paraisse dans la presse. De surcroît, elle indique que toutes les équipes travaillant sur le film étaient du même avis qu’elle. Le film paraîtra le 1er novembre 2019.



Via Page Six

 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.