Gale, filiale de Cengage, fait état d'une fuite de données

Antoine Oury - 19.09.2019

Edition - Les maisons - Gale Cengage - gale editeur - edition fuite données


Immanquablement, l'édition doit faire face, comme d'autres secteurs, aux nouvelles formes de menaces que représentent les attaques informatiques. Les éditeurs disposant de services dématérialisés, abritant des milliers de données, sont particulièrement exposés : Gale, une filiale du groupe Cengage, admet ainsi avoir été victime d'un vol d'informations concernant ses usagers.

Cengage Learning - Frankfurt Buchmesse 2014
Cengage Learning, la maison-mère de Gale (ActuaLitté, CC BY SA 2.0)


Directement sur son site, l'éditeur Gale, spécialisé dans la publication et la mise à disposition de contenus pédagogiques, fait état de cette fuite de données, qui a « permis l'accès à certains noms et adresses mail d'individus ». Un site web mis en ligne par la maison d'édition, et présentant des failles, a été exploité pour soutirer ces informations, qui n'ont pas de caractère sensible, promet Gale.

Pas de données financières ou de numéros de sécurité sociale, garantit l'éditeur, qui assure avoir réagi rapidement en ayant recours au service d'une société spécialisée dans la cybersécurité, Optiv.

« Nous restons impliqués pour protéger la confidentialité et la sécurité des informations qui nous sont confiées et nous continuons à mettre en œuvre des mesures supplémentaires pour éviter de futurs incidents. Ces mesures comprennent la mise à jour continue de nos protocoles de sécurité et l'amélioration de la formation de nos employés sur les meilleures pratiques à mettre en œuvre », indique encore l'éditeur.

Les précautions que prend Gale avec sa clientèle ne s'expliquent pas uniquement par un service après-vente : récemment, un autre éditeur de ressources pédagogiques et contenus scolaires s'est retrouvé visé par une attaque informatique.
 
Cet éditeur, qui n'est autre que le groupe Pearson, avait vu les données de millions de comptes utilisateurs, incluant les noms, prénoms, adresses mail et dates de naissance dérobés à l'aide d'une faille de sécurité dur l'une de ses plateformes. Le groupe avait mis un peu de temps à réagir et à informer ses clients, et se retrouve aujourd'hui avec la menace d'un procès, intenté pour défaut de protection des données qui lui étaient confiées...

Avec la dématérialisation des contenus, les éditeurs scolaires, notamment aux États-Unis où ce marché est en plein développement, sont particulièrement exposés à ce type d'attaques. Et le seront encore plus à l'avenir...


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.