Gallimard et Cartooning for Peace publient l'actualité en dessins

Laurène Bertelle - 09.05.2017

Edition - Société - livre dessins presse Plantu - cartooning for peace livre - Gallimard Plantu collection


L'association Cartooning for Peace s'est associée à Gallimard pour créer une nouvelle collection de livres regroupant une sélection de dessins de presse sur un sujet d'actualité, et l'on commence fort avec, en mai, la sortie de 4 ouvrages au sujet de l'Europe, des femmes, des migrants et de Donald Trump!


 

La maison d’édition Gallimard lance une nouvelle collection de livres collectifs signée Cartooning for Peace, l’association fondée par le dessinateur Plantu en 2006. Au programme, des ouvrages qui regrouperont des dessins de presse sur un sujet d’actualité particulier.
 

Pour commencer, ce seront 4 livres qui sortiront en librairie le 11 mai 2017, et les titres parlent d’eux-mêmes : Désunion européenne, Tous migrants!, Place aux femmes! et DéTrumpez-vous!, 4 livres qui à eux seuls résument les principaux sujets de débat et préoccupations dans la société d’aujourd’hui. Ces ouvrages de 120 pages comportent tous 60 dessins de presse et seront en vente au prix de 10 €.
 

Chaque ouvrage est préfacé par un expert : l’homme politique franco-allemand Daniel Cohn-Bendit parle de l’Europe dans Désunion européenne tandis que l’historien Benjamin Stora veut transmettre un message de tolérance dans Tous migrants!, que la philosophe Élisabeth Badinter fait valoir la place des femmes dans Place aux femmes! et que Eric Fottorino s’attaque au sujet du président américain dans DéTrumpez-vous!
 

Cartooning for Peace est un réseau international de dessinateurs de presse qui combat les préjugés et le « conformisme intellectuel », et qui lutte pour le respect de la liberté, de la démocratie et des cultures en proposant un regard critique sur le monde. L’association avait été créée après la polémique des caricatures de Mahomet en 2005.
 

« On s’est réuni à l’ONU pour essayer de réfléchir à comment on peut continuer à être impertinent, dérangeant, énervant, pétaradant contre tous les pouvoirs », explique Plantu. « On essaie d’être à l’écoute de qu’est ce que peut dessiner tel dessinateur, qu’est ce qu’il ne peut pas dessiner. »