Game of Thrones : George RR Martin salue ses fans de Dijon

Julien Helmlinger - 05.07.2014

Edition - International - George RR Martin - Trône de fer - Dijon


Cette semaine, l'écrivain américain George R.R. Martin se trouvait à Dijon pour une séance de dédicace exceptionnelle et bien sûr un peu de tourisme dans un haut lieu de l'histoire médiévale. Tandis que la capitale bourguignonne s'est mise aux couleurs de la saga Game of Thrones en son honneur, le créateur du Trône de fer leur a présenté L'oeuf du dragon, une épopée qui précède de près d'un siècle l'histoire de la série best-seller.

 

 


 

 

Maintenant que les adeptes de la série TV attendent à nouveau la suite de l'aventure, George RR Martin nous en livre davantage sur son passé. Décidément, l'écrivain parmi les plus populaires du moment semble adorer jouer avec les émotions de son public. Au final, cela semble lui réussir puisqu'ils étaient des dizaines à répondre présents au rendez-vous à Dijon pour le rencontrer, de près ou de loin.

 

Mais nous n'avions plus besoin de preuves pour savoir que les complots de Westeros passionnent des milliers de téléspectateurs du monde entier. Avec sa barbe blanche qui n'a que peu à envier à celle d'un Gandalf, l'Américain a néanmoins su ensorceler la foule demeurée patiente pendant la séance de dédicaces.


L'auteur qui avait déjà eu l'occasion de saluer l'une de ses inspirations françaises, Les Rois maudits, de Maurice Druon, a remercié ses fans via Twitter à l'issue de son pèlerinage.

 

Les chevaliers de France TV étaient sur place pour nous livrer quelques images : 

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.