Gatsby, dans le domaine public, mais pas pour tout le monde

Xavier S. Thomann - 10.05.2013

Edition - Justice - Gatsby - FS Fitzgerald - Copyright


Dans les pays où les droits cessent 70 ans après la mort de l'auteur, pas de problème, le chef-d'oeuvre des années 1920 est tombé dans le domaine public. Aux States, en revanche, c'est une autre affaire, en raison de lois concernant le copyright particulièrement favorables aux ayants droit. 

 

 

The Great Gatsby

Une scène du tournage du film de Baz Luhrmann,

Eva Rinaldi Celebrity and Live Music Photographer, CC BY-SA 2.0

 

 

F.S. Fitzgerald est mort en 1940, et son livre phare Gatsby le magnifique, remonte à 1925. Mais, aux États-Unis, ce n'est pas suffisant pour que l'oeuvre tombe dans le domaine public. En effet, dans les années 1970, une série de lois ont étendu la durée des droits, qui semblent pouvoir se prolonger à l'infini. 

 

Et comme si ça ne suffisait pas, d'autres mesures sont venues renforcer la chose. Ainsi, en 2012, la Cour suprême a jugé qu'il était possible, à certaines conditions, de retirer des oeuvres du domaine public. Certes, on imagine que l'on ne peut effectuer pareil retrait si facilement, mais la chose n'en demeure pas moins étonnante. 

 

Quoi qu'il en soit, sachez que Gatsby le magnifique ne tombera dans le domaine public américain qu'en 2021. Heureusement pour les ayants droit, le film sort maintenant, ce qui est un bon moyen de générer de l'argent à peu de frais.

 

Comme le souligne fort bien le site Electronic Frontier Foundation, il y bien sûr l'aspect financier, mais aussi le côté créatif. Vous ne pouvez pas faire n'importe quoi avec des oeuvres sous droits, par exemple en ce qui concerne les adaptations cinématographiques. Soit. Toutefois, quand cela concerne des oeuvres quasi centenaires, on peut facilement y voir un frein à la création. 

 

Difficile par exemple de réutiliser certains personnages, sans s'attirer quelques ennuis. Imaginez un peu si Shakespeare était encore sous droits. Beaucoup de livres n'auraient tout simplement pas vu le jour. La loi est une chose nécessaire, mais quand elle confine à l'absurde, il est peut-être temps de se poser quelques questions...




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.