GB : Des militants engagent une action judiciaire contre le conseil de Surrey

Clément Solym - 22.12.2011

Edition - Bibliothèques - bibliotheques - conseil - surrey


Des militants ont annoncé qu'il se préparaient à engager des poursuites contre le Conseil du comté de Surrey (Angleterre), afin d'empêcher la fermeture de bibliothèques dans la région.

 

Des représentants du Mouvement d'action pour les bibliothèques de Surrey (Surrey Libraires Action Movement ou SLAM) ont dénoncé l'ultimatum du Conseil, qui prévoit de faire gérer les dix bibliothèques par des bénévoles ou de les fermer purement et simplement, incapable de fournir aux résidents de la région un service public convenable.

 

Les représentants du SLAM ont indiqué être réticent à agir en justice, mais avoir déjà rassemblé 

« une montagne de preuves » sur l'illégalité de la mesure, tout en continuant de discuter avec des avocats.

 

Du coup, le mouvement a lancé un appel à contribution pour réunir les 8 000 pounds nécessaires au paiement des frais de la procédure.

 

 

 

En attendant, des négociations sont en cours entre  les différents groupes de la communauté pour la sauvegarde des 10 établissements. Il aurait déjà été décidé que tout groupe acceptant la prise en charge de l'une des bibliothothèques recevra le soutien d'un membre de la toute nouvelle Community Partnered Libraries Sector Team pour 20% de heures ouvrées.

 

Concrètement, les bibliothèques de Bagshot, Bramley, Byfleet, Ewell Court, Lingfield, New Haw, Stoneleigh, Tattenhams, Virgina Water et Warlingham risquent la fermeture sans accord de la communauté pour les faire vivre, tandis que les établissement de Ash, Caterham Hill, Frimley Green, Hersham, Horsley, Knaphill, Lightwater, Shepperton et West Byfleet continueront d'être soutenus par les autorités.