medias

Gestes “barrière” et prévention auprès des enfants, en librairies et bibliothèques

Nicolas Gary - 16.05.2020

Edition - Société - épidémie déconfinement covid - enfants écoles librairies - expliquer covid enfants


La réouverture des librairies, des bibliothèques, des écoles s’accompagne de multiples actions pédagogiques. En attendant que les rues se peuplent d’affiches expliquant comme vraiment bien porter un masque, voici quelques-unes des recommandations essentielles. Pour les plus jeunes, évidemment, mais également pour les personnels et salariés.



 

En librairie, écoles ou bibliothèques...


Primeur à Antoine Dole, qui nous avait régalé de trois affiches mettant en scène Mortelle Adèle, son héroïne. Elle débarquera d’ailleurs ce 26 mai dans un roman — totalement inédit — Mortel un jour, mortel toujours !. L’auteur a diffusé une nouvelle affiche (en illustration ci-dessus), mais également un Gif (reproduit ci-dessous). On peut retrouver, télécharger et imprimer, sans les modifier, les différents posters à cette adresse.
 

 

Pour les librairies, et cette fois sans limite d’âge, c’est Max de Radiguès qui a travaillé à des signalétiques simples, accessibles et immédiatement compréhensibles.


L’association des libraires francophones de Belgique, à l’origine du projet, indique que « très vite des librairies non membres, des bibliothèques, des écoles se sont reconnues dans ces illustrations et nous ont demandé à pouvoir les utiliser et voilà la propagation… ». Moralité, il suffit de prendre contact pour obtenir des fichiers imprimables (mail : info@libraires.be).

 

Des histoires, pour expliquer aux enfants
 

Toujours pour les plus jeunes, la bande dessinée réalisée à l’initiative du CHU de Bordeaux : créée par Marguerite de Livron, avec son frère Paul, l’intention de Coco le virus reste de « limiter les marques que cet épisode étrange pourrait laisser dans leur mémoire et pour les rassurer dans un quotidien qui peut devenir stressant ».

 

Une opération spéciale pour la rentrée scolaire mouvementée que vivent enseignants et élèves, toujours en libre téléchargement ici.

 

Pour les scolaires, encore, mais cette fois en couvrant les champs de la maternelle, du primaire et du collège : Milan Presse propose deux affiches illustrant des gestes « barrière », en fonction des niveaux scolaires. Les deux affiches sont en téléchargement ici.

 

Elles s’accompagnent de défis à relever pour rendre la situation plus ludique et les contraintes moins pesantes. Selon les données officielles, entre 1 et 1,5 million d’élèves est revenu à l’école, entraînant une situation totalement insolite. 
 

Dernière solution de sensibilisation et d’explications, pour les 3 - 9 ans, développée par EbooKids. Il s’agit d’histoires disponibles en streaming, qui profitent de divers modes de narration. Elles fournissent à chacun « les éléments de prévention aux risques en entreprise et à domicile ».


La collection se décline pour le moment en deux types de livres, gratuitement consultables — temps de lecture autour de 3 minutes. Le premier explique le coronavirus aux enfants, les autres racontent la vie des héros du quotidien — ces métiers qui ont continué leur activité durant le confinement.
 

Le patrimoine redécouvert


Et puis, véritable trouvaille patrimoniale, voici pour les amateurs et curieux un manuel édité par le Japon. 500 pages de sensibilisations aux risques pandémiques, suite à la grippe de 1919, établissant les symptômes, les gestes nécessaires, et les comportements de prudence.




 

L’ouvrage qui avait été créé par le Ministère de l’intérieur japonais, et l’administration de la Santé — dont les fonctions de santé publique furent à partir de 1938 dévolues au ministère de la Santé. Il a été entièrement réédité par les éditions Heinbonsha en 2008.




Commentaires
L'imagination n'est vraiment pas au pouvoir ! Pourquoi "gestes BARRIERE" ?Le terme évoque inexorablement la limitation, l'interdiction, la restriction de liberté...On franchit une barrière et on se sent plus libre...Gestes de précaution ( ou de prévention) semble beaucoup plus positif, non?
La LIBRE CIRCULATION sur le web nécessite un pare-feu. Le firewall (en anglais) est une "BARRIÈRE" de protection, ensemble de RÈGLES de filtrage, outils de détection d'intrusion et d'alerte virus, ransomware, etc…
Avec un virus il vaut mieux ne pas trop positiver.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.