Google Books : on persiste et on signe et on vous embête !

Clément Solym - 31.05.2010

Edition - Justice - publication - jugement - google


Suite à notre matinal article sur la publication du jugement rendu le 19 décembre contre Google Rechercher de livre, plusieurs réactions sont encore attendues. Mais la première d'entre toutes sera immanquablement celle de Google, qui aura dégainé sa riposte plus vite que son ombre.


En effet, nous notions que la présence de la publication judiciaire sur le site Google Rercherche de livres frisait l'hypocrisie - voire même le dédain méprisant. Tout juste un lien, signalé sous l'intitulé Publication judiciaire, pas vraiment visible, ou du moins, assez éloigné de que les plaignants attendaient, c'est certain.


Pour comble, juste au-dessus du lien, on en trouve un autre - et l'ironie ne manquera pas de glacer d'effroi même les plus cyniques
Google a conclu un accord innovant avec les auteurs et les éditeurs.
On y présente le projet de bibliothèque et tout le fonctionnement de Google Books. Hilarant.

D'autant plus que le lien mène bien vers le PDF de 22 pages, où l'on peut découvrir le jugement - lequel débute avec la petite phrase qui va bien :
Google France et Google Inc. ont interjeté appel de ce jugement
Et bim. C'est dit, c'est fait.

Contacté par ActuaLitté, Google France a réagi à notre article, considérant nécessaire de rétablir un peu l'ordre des choses, et la vérité, telle que Google la définit.

« En publiant ce jugement sur la page d'accueil de Google Livres, nous nous conformons à la décision rendue le 18 décembre 2009 par le Tribunal de Grande instance de Paris. Mais nous avons fait appel de ce jugement, car nous nous considérons que Google Livres respecte le droit d’auteur. »

On pourra se taper sur le ventre de rire, en attendant que les autres protagonistes de l'histoire réagissent... Si ça vaut pas son pesant de cacahuètes en tout cas...