Google, toujours dans le viseur des autorités fiscales françaises

Victor De Sepausy - 12.02.2013

Edition - Google - fiscalité - filippetti


Invitée de Canal + dimanche dernier, la ministre de la Culture Aurélie Filippetti a réaffirmé la volonté du gouvernement de mieux taxer le chiffre d'affaires réalisé sur le sol français par les grandes multinationales de la Toile comme Google, Amazon ou encore Facebook et Apple, rapporte le site Jeanmarcmorandini.com

 

L'accord signé avec les éditeurs de presse portant sur la création d'un fonds de 60 millions d'euros (voir notre actualitté) ne doit pas pour autant faire passer à la trappe les autres contentieux que l'Hexagone a toujours avec le groupe Google.

 

Grâce à un montage fiscal complexe, Google n'aura payé en 2011 que 5 millions d'euros au titre de l'impôt sur les sociétés, sur un chiffre d'affaires réalisé en France estimé entre 1,25 et 1,4 milliard d'euros.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.