Gouvernement : Aurélie Filippetti, la Dame de la Culture

Clément Solym - 17.05.2012

Edition - Société - gouvernement - François Hollande - Jean-Marc Ayrault


Dans cette fameuse composition du nouveau gouvernement de Jean-Marc Ayrault, les désistements seront venus plus rapidement que les nominations. Ainsi, dans la journée, on apprenait de Rebsamen et Aubry en personne, qu'ils ne feraient pas partie des troupes du Premier ministre. Le gouvernement, qui devait être dévoilé vers 16 h, n'aura finalement été annoncé qu'en toute fin de journée. 

 

La maire de Lille aura tout de même pris ses précautions, expliquant à l'AFP : « Dans cette configuration, on est convenu, en bonne entente, que ça n'avait pas de sens que je sois au gouvernement. (...) Il n'y a eu ni proposition, ni tractation. » Le tout, non sans avoir vu au préalable les modalités avec François Hollande et son premier ministre. 

 

Toutefois, c'est sans très grande surprise qu'Aurélie Filippetti a été nommée au poste de ministre de la Culture. Née en 1973, cette femme politique et romancière (dernier titre paru chez Stock) a ainsi été placée à la tête de la rue de Valois.

 

 

 

Plusieurs jolis dossiers l'attendent d'ores et déjà, ainsi que Frédéric Mitterrand l'avait signalé : Hadopi, le livre numérique et les questions de concurrence, la BnF, qui n'en peut plus d'être étrangement menée... et évidemment bien d'autres.

 

À l'occasion du Salon du livre de Paris, Aurélie Filippetti avait assuré, à ActuaLitté, que son engagement dans la défense du droit d'auteur resterait essentiel. « La protection des auteurs est au sein de nos priorités en matière de transition numérique sur le livre. Aujourd'hui, tout le monde affirme que la numérisation est formidable et qu'il incombe de faire un effort pour la réaliser. Mais ce constat ne se retrouve pas dans les contrats passés entre les auteurs et les éditeurs. Or c'est précisément là que se noue la relation entre les deux parties, et par conséquent que débute la chaîne du livre. Il est donc indispensable d'effectuer un travail sur cette question, pour parvenir à une homogénéisation des règles, avec des seuils  minimums qui s'appliquent à l'exploitation numérique des oeuvres. » (voir notre actualitté)

 

Pour l'instant, le site du ministère n'a pas été mis à jour, mais le temps de prendre les fonctions, on comprend que quelques jours seront probablement nécessaires.

 

Le reste de la composition du gouvernement suit :

 

• M. Laurent FABIUS, ministre des affaires étrangères

• M. Vincent PEILLON, ministre de l'éducation nationale

• Mme Christiane TAUBIRA, garde des sceaux, ministre de la justice

• M. Pierre MOSCOVICI, ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur

• Mme Marisol TOURAINE, ministre des affaires sociales et de la santé

• Mme Cécile DUFLOT, ministre de l'égalité des territoires et du logement

• M. Manuel VALLS, ministre de l'intérieur

• Mme Nicole BRICQ, ministre de l'écologie, du développement durable et de l'énergie

• M. Arnaud MONTEBOURG, ministre du redressement productif

• M. Michel SAPIN, ministre du travail, de l'emploi, de la formation professionnelle et du dialogue social

• M. Jean-Yves LE DRIAN, ministre de la défense

• Mme Aurélie FILIPPETTI, ministre de la culture et de la communication

• Mme Geneviève FIORASO, ministre de l'enseignement supérieur et de la recherche

• Mme Najat VALLAUD-BELKACEM, ministre des droits des femmes, porte-parole du Gouvernement

• M. Stéphane LE FOLL, ministre de l'agriculture et de l'agroalimentaire

• Mme Marylise LEBRANCHU, ministre de la réforme de l'Etat, de la décentralisation et de la fonction publique

• M. Victorin LUREL, ministre des outre-mer

• Mme Valérie FOURNEYRON, ministre des sports, de la jeunesse, de l'éducation populaire et de la vie associative

• M. Jérôme CAHUZAC, ministre délégué auprès du ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur, chargé du budget

• Mme George PAU-LANGEVIN, ministre déléguée auprès du ministre de l'éducation nationale, chargée de la réussite éducative

• M. Alain VIDALIES, ministre délégué auprès du Premier ministre, chargé des relations avec le Parlement

• Mme Delphine BATHO, ministre déléguée auprès de la garde des sceaux, ministre de la justice

• M. François LAMY, ministre délégué auprès de la ministre de l'égalité des territoires et du logement, chargé de la ville

• M. Bernard CAZENEUVE, ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé des affaires européennes

• Mme Michèle DELAUNAY, ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes âgées et de la dépendance

• Mme Sylvia PINEL, ministre déléguée auprès du ministre du redressement productif, chargée de l'artisanat, du commerce et du tourisme

• M. Benoît HAMON, ministre délégué auprès du ministre de l'économie, des finances et du commerce extérieur, chargé de l'économie sociale et solidaire

• Mme Dominique BERTINOTTI, ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée de la famille

• Mme Marie-Arlette CARLOTTI, ministre déléguée auprès de la ministre des affaires sociales et de la santé, chargée des personnes handicapées

• M. Pascal CANFIN, ministre délégué auprès du ministre des affaires étrangères, chargé du développement

• Mme Yamina BENGUIGUI, ministre déléguée auprès du ministre des affaires étrangères, chargée des Français de l'étranger et de la francophonie

• M. Frédéric CUVILLIER, ministre délégué auprès de la ministre de l'écologie et du développement durable, et de l'énergie, chargé des transports et de l'économie maritime

• Mme Fleur PELLERIN, ministre déléguée auprès du ministre du redressement productif, chargée des petites et moyennes entreprises, de l'innovation et de l'économie numérique

• M. Kader ARIF, ministre délégué auprès du ministre de la défense, chargé des anciens combattants.