Grâce à un don de 12 millions de dollars, la NYPL exposera ses trésors

Antoine Oury - 14.09.2018

Edition - Bibliothèques - NYPL Polonsky - NYPL trésors - New York Public Library


Grâce à un don du philanthrope et entrepreneur dans le monde de la finance Leonard Polonsky, la New York Public Library annonce l'ouverture d'un espace d'exposition permanent, au sein du bâtiment Stephen A. Schwarzman. L'établissement y montrera au public quelques pièces remarquables de ses collections de 46 millions de documents, dont la Déclaration d'indépendance et des manuscrits de Maya Angelou, T.S. Eliot, Jack Kerouac, Langston Hughes, Malcolm X, Herman Melville, Vladimir Nabokov, Mary Shelley, Virginia Woolf ou encore Truman Capote.


New York City Public Library front
La NYPL (photo d'illustration, melanzane1013, CC BY-SA 2.0)
 
 

À l'aide de sa fondation, ce sont 12 millions $ que Leonard Polonsky a donnés à la New York Public Library pour l'ouverture d'une salle d'exposition permanente destinée à accueillir quelques-unes des plus fameuses pièces conservées par l'établissement patrimonial. « Chacun a le droit de voir et de s'inspirer des innombrables trésors de la NYPL, conservés avec soin au sein des collections depuis plus d'un siècle », souligne Anthony Marx, président de la New York Public Library.

 

L'institution espère, grâce à ce nouvel espace, attirer un peu plus de public, mais aussi créer des vocations de chercheurs, qui sont déjà nombreux à profiter des incroyables pièces que conserve la bibliothèque entre ses murs.

 

« The Polonsky Exhibition of The New York Public Library’s Treasures » devrait ouvrir ses portes au cours de l'automne 2020 au sein du bâtiment Stephen A. Schwarzman, au croisement de la 5e avenue et de 42nd Street. Elle prendra ses quartiers au niveau du Gottesman Hall, sur 594 mètres carrés.

 

La Polonsky Foundation s'attache à soutenir des projets qui rendent plus accessibles des œuvres du patrimoine mondial : le fonds a déjà financé des projets de numérisation, notamment certains de la British Library. Pour la première fois, grâce à ce don, des documents habituellement réservés aux chercheurs seront visibles par le grand public.

 

La New York Public Library change
les romans en stories Instagram


Parmi ces documents, et même si aucun programme d'exposition n'est pour l'instant arrêté, on retrouve notamment la Déclaration d'indépendance rédigée par Thomas Jefferson, des documents écrits de la main de Charles Dickens, et de George Washington, un exemplaire d'une Bible de Gutenberg ou encore les peluches d'origine qui servirent d'inspiration pour Winnie l'Ourson à Alan Alexander Milne.

 

Outre ces artefacts littéraires, on compte aussi de nombreuses photographies (Diane Arbus, Lewis Hine, Richard Avedon...) des partitions de Beethoven et Mozart, et une tablette sumérienne.




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.