Grève chez le libraire WH Smith : l'équipe anglaise vient négocier

Clément Solym - 03.07.2008

Edition - Société - WH - Smith - grève


Elle ne devait durer qu'une journée, mais manifestement la grève à la librairie WH Smith se poursuit. Hier, en tout cas, le magasin répondait clairement aux abonnés absents.

Aujourd'hui, l'équipe anglaise rendait visite à leurs libraires français favoris, pour « avoir une discussion avec le personnel, afin de parvenir à une solution qui satisferait touts les parties concernées, le plus rapidement possible », que l'on puisse retourner chacun au turbin, nom de nom.

Remarquez que ce commentaire ne fait pas partie de la citation. Reste que selon nos informations, le personnel est prêt à maintenir la grève jusqu'à la fin de la semaine et même s'il semble que deux des grévistes auraient repris le travail le mouvement se poursuit.

Lundi, nous apprenions en exclusivité que la grève débutait : « ils ne négocient pas, ou du moins, ils ne veulent rien négocier », nous expliquait notre contact sur place. Aujourd'hui, le téléphone sonnait en vain dans la boutique.

« Nos primes d'intéressement ont été supprimées et repartent en Angleterre, les heures supplémentaires sont interdites, et l'inventaire des stocks est réalisé par une société extérieure, pour économiser de l'argent », se plaignaient les employés.