Grève dans les médiathèques de Plaine Commune autour des horaires d'ouverture

Antoine Oury - 18.06.2018

Edition - Bibliothèques - plaine commune médiathèques - plaine commune horaires ouverture - extension horaires ouverture bibliothèques


Le syndicat CGT des personnels de Plaine Commune annonce une journée de mobilisation ce samedi 16 juin à l'occasion de l'inauguration d'une nouvelle médiathèque à Stains. Plaine Commune, en tant qu'intercommunalité, compte 26 établissements et fait l'objet depuis plusieurs années d'une évolution de la politique de lecture publique. Le syndicat dénonce aujourd'hui une « nouvelle organisation du travail sans augmentation des effectifs ».




 

L'inauguration de la médiathèque Louis Aragon, à Stains, a été l'occasion pour le syndicat CGT et une partie des personnels de Plaine Commune de manifester leur mécontentement et leur opposition à une réforme des horaires d'ouverture dont les moyens sont jugés insuffisants.

 

Le syndicat CGT des personnels de Plaine Commune avait lancé un appel à la mobilisation dès 9h30, « Contre l’extension des horaires d’ouvertures des médiathèques à effectifs constants », après un débrayage effectué le 6 février dernier. Les représentants CGT et le comité technique de Plaine Commune dénoncent un projet d'extension des horaires d'ouverture jusqu'à 20 heures pour des établissements de certains centres-villes de l'intercommunalité.

 

Le syndicat CGT, outre les conditions de travail pour une ouverture jusqu'à 20h, dénonce « l’harmonisation des horaires des médiathèques du réseau sans tenir compte des spécificités locales », « le refus des temps partiels le mercredi », « la réduction de fait des actions culturelles et des partenariats » ou encore « la généralisation de l’accueil des classes en même temps que les autres publics », et demande la définition d'effectifs minimums ainsi que des créations de postes.

 

20 postes vacants au sein du réseau de 26 médiathèques seront pourvus par la mairie, précise Le Parisien, mais aucune création n'est prévue. 7 postes ont été créés pour la nouvelle médiathèque Louis Aragon, mais les représentants CGT dénoncent l'absence de nouveaux moyens humains au sein de la réforme des horaires du réseau de Plaine Commune.

 



Le 14 avril 2018, le collectif des bibliothèques-CGT de la communauté d’agglomération de Plaine-Commune avait organisé une journée d'études sur le thème « À quoi ressembleront les médiathèques de demain ? » À cette occasion, le collectif avait publié un texte qui dénonçait la politique de lecture publique de Plaine Commune et allait à rebours du discours incitant à plus d'intercommunalité et de mise en réseau pour les établissements de lecture publique, notamment prônée par le rapport Orsenna.

 

Une loi sur les bibliothèques pour “la gratuité
de l'accès et du prêt” (ABF)

 

« [L]a mutualisation du travail en médiathèque a hiérarchisé et parcellisé davantage le travail de chacun, générant ainsi moins d’autonomie, un sentiment de dévalorisation, de perte de compétence, de baisse de qualité entraînant à terme un manque de motivation chez certains agents. En janvier 2014, la mutualisation des acquisitions est mise en place au niveau du réseau (sans concertation avec les organismes paritaires, alors que modifiant de manière significative les organisations de travail des différentes équipes) », expliquaient les bibliothécaires.

La grève se poursuit jusqu'au 19 juin. Nous avons tenté de joindre l'administration de Plaine Commune, qui n'a pas donné suite.
 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.