Grève des professeurs hier : plus qu'un succès d'estime

Clément Solym - 19.03.2008

Edition - Société - grève - professeurs - suppression


En droite ligne du mouvement qui avait connu une descente dans les rues le 15 février dernier, la grève des professeurs hier a eu son petit effet. Entre 4.000 et 10.000 manifestants parmi lesquels des lycéens de la banlieue parisienne ont protesté contre la suppression de 11.200 postes prévus, dans les rues de la Capitale. 24 % du personnel estime le Ministère, 55 % avancent les syndicats, c'est en tout cas « une bonne mobilisation, la question de la suite est sur la table », déclarait Gérard Aschieri, secrétaire général de la FSU.

Entre autres projets de réforme, les heures supplémentaires destinées à compenser les recrutements qui ne se feront pas, ne séduisent clairement pas les membres de l'éducation nationale. Sur l'ensemble du territoire, le mouvement a été suivi dans une moindre mesure. On avance des chiffres de 500 manifestants à Nantes et Rennes et de 200 pour Caen, ou encore 150 pour Angers. Les pointes atteintes par la région parisienne oscillent, elles, entre 80 et 90 % de mobilisation.

Les syndicats manifestent globalement leur inquiétude face aux projets que le gouvernement compte appliquer. Le SNALC-CSEN estime pour sa part que l'on ne « saurait accepter qu'une politique unilatérale et aveugle de suppressions de postes se substitue aux réformes de fond ». Ces dernières seraient quantifiables assez aisément. On compte 7.000 collèges et 4.000 lycées dans le pays : le non-renouvellement des fonctionnaires se traduirait par la disparition d'un, deux voire trois professeurs par établissements.

Fort de cette réussite, Gérard Aschiéri, patron de la FSU a indiqué qu'une autre journée de grève était à prévoir pour la mi-mai. On se souviendra par ailleurs que Jack Lang et Luc Ferry avaient également exprimé leur désapprobation face aux réformes prévues par Xavier Darcos.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.