Grèves à venir : le mouvement anti-LRU durci par les étudiants

Clément Solym - 09.03.2009

Edition - Société - étudiants - loi - autonomie


Les syndicats l'avaient annoncé à la sortie de la réunion de refonte du décret sur le statut des enseignants-chercheurs, avec Valérie Pécresse, tous les problèmes ne sont pas réglés, et les actions vont se poursuivre. Ils avaient notamment évoqué une journée de grève étendue à tout le système scolaire « de la maternelle à l'université ».

La coordination étudiante a tenu une réunion ce week-end à Toulouse à laquelle étaient présents 200 représentants de 47 universités. Sur ces 47 universités, 24 sont bloqués rappelle l'AFP. Il y a été décidé une radicalisation du mouvement tant que la loi sur l'autonomie des universités (LRU) ne serait pas tout simplement retirée.

Hegoa Garay, la porte-parole de la coordination a déclaré à l'AFP : « Nous avons voté la poursuite de la grève et une radicalisation du mouvement. La coordination exige le retrait de la LRU, préalable indispensable à la négociation ». À l'instar des syndicats qui avaient négocié la refonte du statut d'enseignants-chercheurs, elle a appelé à une « journée de mobilisation le 11 mars de la maternelle à l'université, avec parents d'élèves, collégiens, lycéens, étudiants et professeurs pour la sauvegarde du service public d'éducation ».

Une assemblée générale devrait se tenir ce midi même à l'université du Mirail à Toulouse.

Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.