Grippe A/H1N1 : Chatel veut être 'prêt pour la rentrée'

Clément Solym - 11.08.2009

Edition - Société - luc - chatel - grippe


Luc Chatel, le ministre de l'Éducation nationale s'est exprimé sur RTL à propos du problème de la grippe A/H1N1 lors de la rentrée scolaire. Il a indiqué « Notre objectif c'est évidemment de ne pas minimiser ce qui pourrait être une pandémie à la rentrée, mais ne pas non plus dramatiser. C'est en clair d'être prêt pour la rentrée ».

L'AFP explique qu'il a rappelé les actions déjà mises en place pour ça, avec notamment la circulaire adressée aux recteurs pour faire face au cas de grippe et la distribution « à 12 millions de familles le jour de la rentrée » d'une brochure explicative « Vous informer sur la grippe A/H1N1 et la scolarité de votre enfant ».

Il a aussi rappelé qu'en cas de pandémie, « si jamais on va vers une fermeture généralisée des écoles », un plan serait mis en place afin d'assurer la « continuité du service public scolaire ». À savoir nous vous en parlions, il y a quelque temps, un relais assuré par la télévision et internet.

Enfin, le ministre de l'Éducation doit réunir une « cellule de crise du ministère de l'Éducation » le 18 août pour réfléchir à ce problème et s'assurer d'être « bien prêt » pour la rentrée.

En outre, une information reprise ce matin pointerait que le Tamiflu ne serait pas bon pour les enfants : vomissements et autres troubles ont été constatés et des contrôles se poursuivent... Selon des informations que nous sont allés chercher sur les posologie du Tamiflu, il semblerait surtout que le médicament ne soit mauvais qu'en cas de surdosage, mais que pour le pédiatrique, il en existe deux dosages (30 mg et 45 mg), tout à fait adaptés.