Guerlain révèle publiquement son mépris pour la négritude

Clément Solym - 21.10.2010

Edition - Société - Guerlin - france - 2


Le célèbre parfumeur Jean-Paul Guerlain, fait actuellement la tournée des médias afin de présenter le coffret qu’il vient de sortir aux éditions du Cherche Midi. Dénommé Parfums d’amour, on y retrouve à la fois un livre et un parfum. C’est l’occasion pour l’auteur de revenir sur ses secrets de fabrication et les moments qui l’ont inspiré lors de la création de ses plus célèbres parfums.

Mais, de passage sur le plateau du 13 heures de France 2 le 15 octobre dernier, le parfumeur s’est tout simplement égaré. Evoquant la création de son parfum Samsara, il avoue y avoir travaillé comme un nègre. Puis, il ajoute, sur un ton léger, « Je ne sais pas si les nègres ont toujours tellement travaillé, mais enfin… »


Pour autant, la présentatrice du 13 heures de France 2, Elise Lucet, n’en perd pas son sourire et continue l’interview comme si tout ce que disait le parfumeur était d’or. Elle semble elle-même être victime des effluves du vieil homme venu dans un beau costume charmeur.

Très vite, c’est cependant l’agitation à France 2. Les téléspectateurs se déchaînent, conduisant finalement Elise Lucet à communiquer sur le site internet de la chaîne pour se dire « désolée de ne pas avoir réagi immédiatement » à la petite phrase raciste du parfumeur. S’en suivront des excuses aux téléspectateurs lors du journal suivant.

Jean-Paul Guerlin, de son côté, enverra un communiqué d’excuses à la chaîne, disant avoir énoncé des paroles qui ne sont pas en accord avec ses pensées. Et le groupe LVMH, à qui appartient la marque Guerlin, désavouera également les mots du parfumeur qui ferait bien d’ouvrir Cahier d’un retour au pays natal d’Aimé Césaire...