Günter Grass n'est plus le bienvenu en Israël

Clément Solym - 10.04.2012

Edition - International - gunter - grasse - poème


Dans un poème publié à la fois dans le Süddeutsche Zeitung, La Reppublica et le New York Times, l'écrivain allemand Günter Grass faisait part de ses inquiétudes quant à des frappes préventives d'Israël sur les installations nucléaires iraniennes. Depuis dimanche, en forme de réplique, l'Etat israélien a prononcé une interdiction de territoire à l'encontre du Prix Nobel de littérature 1999.

 

Selon un communiqué du ministre de l'Intérieur israélien, « Le poème de Günter est une tentative d'attiser les flammes de la haine contre l'Etat d'Israël et contre le peuple israélien », rapporte l'AFP.

 

Voilà donc une polémique qui prend de l'ampleur. D'autant plus que suite à la publication de cette interdiction, de nombreux manifestants participant aux traditionnelles marches pour la paix, à l'occasion du week-end pascal en Allemagne, se sont ralliés à l'écrivain, défendant son poème.