Gutenberg : livre à lire en ligne, mais pas de téléchargement

Clément Solym - 23.09.2009

Edition - Les maisons - Gutenberg - livre - lire


Les éditions Gutenberg tentent un coup d'éclat pour séduire les amateurs de livres numériques, et à plus vaste échelle, les lecteurs tout court, en proposant un ouvrage gratuit - en libre accès - sur son site, dès lundi prochain. Omair Ahmad, auteur de Le conteur, verra donc son ouvrage disponible jusqu'au 3 novembre 2009.

Bon, ce qui est amusant, c'est que d'un côté on annonce le 28 pour la date de disponibilité, de l'autre on trouvera une lecture libre à partir du 30 septembre. « Les éditions Gutenberg mettent en pratique, pour la première fois en France dans le domaine littéraire, les théories de Chris Anderson, le rédacteur en chef de la revue Wired, développées dans le récent Free ! Entrez dans l’économie du gratuit (Pearson). »

Que les heureux internautes passent maintenant à la douche froide : le livre sera bel et bien lisible dans son intégralité jusqu'à la sortie en librairie le 4 novembre, date de la sortie... mais exclusivement en ligne. Stephen Belfond, directeur de la maison précise : « Nous souhaitons faire connaître au plus grand nombre ce court roman que nous croyons appelé à devenir un classique. »

Fort bien, mais... pourquoi ne pas avoir proposé en même temps le texte au téléchargement ? « Ce libre accès sur Internet permettra à des dizaines de milliers d’internautes, qui n’en auraient peut-être jamais entendu parler sans cela, de le découvrir. Nous faisons le pari que de nombreux lecteurs, touchés par Le Conteur, voudront le retrouver sous forme de livre pour eux-mêmes ou pour l’offrir », poursuit le président.

Une bonne idée, regrettablement tronquée dans son élan... un peu comme un oiseau à qui il manquerait une aile pour s'envoler... La description du livre est disponible à cette adresse, avec les explications du président...

À Livres Hebdo, l'éditeur précisait pourtant sa confiance : « Non seulement nous n'allons pas empêcher les ventes en librairie, mais nous allons les multiplier. » En ce qui concerne la mise en place technique, c'est manifestement par Calameo que l'éditeur passera, avec les restrictions nécessaires pour empêcher l'impression tout comme le téléchargement...