Guyane : Miser sur l'éducation et la formation des jeunes

Clément Solym - 02.08.2009

Edition - Société - états - généraux - éducation


Les états généraux en Guyane ont été soumis au public jusqu'au 21 août. L'AFP a dévoilé les grandes lignes d'un rapport sur ces états généraux.

L'une des « priorités absolues » serait l'éducation et la formation. Il faut savoir qu'en Guyanne 44 % de la population a moins de 20 ans. Il est envisagé de « booster le développement économique » dans ce département où plus de la moitié (55 %) des 15/29 n'ont aucune qualification et où la moitié des moins de 25 ans sont sans emploi.

Dans le rapport on peut ainsi lire « Les politiques de la petite enfance, du système éducatif et du système universitaire sont des priorités absolues », il est aussi envisagé de créer un poste de préfet à l'égalité des chances.

D'autres points sont évoqués comme le manque de logement qui pourrait être endigué par la création d'une ou deux villes à proximité de Cayenne ou encore la mise en place d'un « conseil des peuples guyanais ».