Hachette : 28 % des ventes nettes Adult trade en livre numérique

Clément Solym - 10.05.2012

Edition - Economie - Hachette Livre - résultats trimestriels - livers numériques


L'année 2012 aura commencé fébrilement, estime le groupe Lagardère, qui vient de publier ses résultats pour le premier trimestre. Un contexte socio-économique qui dans toute l'Europe se ressent, avec une activité qui « affiche cependant une bonne résilience, avec une baisse du chiffre d'affaires limitée à 2 % à données comparables ».

 

Pour l'ensemble du groupe, le premier trimestre accuse donc une baisse, à 1,579 milliard €, en regard du trimestre 1 de 2011, à 1,805 milliard €. 

 

Du côté édition, Lagardière Publishing enregistre un CA de 394 millions € « (+ 0,9 % en données brutes, - 0,3 % à données comparables). Stabilité de l'activité au global : le recul de l'activité en France (- 3,5 %) et en Espagne (- 11,6 %) est compensé par les bonnes performances des ventes aux États-Unis (+ 2,8 %) et dans l'Illustré (+ 4,8 %). Le livre numérique poursuit sa forte progression pour atteindre 9 % des ventes de Lagardère Publishing à fin mars 2012 (vs 6 % en 2011) ».

 

 

 

Alors que le marché « connaît un recul plus marqué », estime le groupe, l'activité se stabilise. Un élément à garder à l'esprit, assure également le groupe, le 1er trimestre est traditionnellement le moins important de l'année, et en 2011, il n'avait représenté que 19 % du CA annuel. Cela dit, en 2010, le résultat du 1er trimestre était de 433 millions € contre 462,8 millions € en 2009. En fait, la baisse est constante depuis plusieurs années, manifestement. Le phénomène Twilight s'est définitivement achevé, mais prochainement, c'est celui de Rowling qui devrait reprendre du service, avec la publication prochaine du nouveau roman, cette fois pour les adultes. 

 

Le reste suit, tiré du communiqué

 

Baisse de l'activité en France (- 3,5 %), notamment dans la Littérature générale, avec des retours en progression (probablement liés au changement de taux de TVA), et dans l'Éducation du fait d'un effet de comparaison défavorable (niveau de ventes atypique au premier trimestre 2011). La Distribution connaît également une baisse (- 3,6 %), notamment en Suisse, du fait d'une diminution des prix et des volumes. En revanche, l'Illustré affiche une belle dynamique des ventes (+ 4,8 %), notamment grâce au succès des collections de Marabout en France.


L'activité est en recul en Espagne (- 11,6 %), dans des conditions de marché difficiles.


Dans la zone Royaume-Uni / Commonwealth, l'activité est quasiment stable (- 0,4 %), avec la poursuite des difficultés sur le marché australien (faillite de Redgroup en début d'année 2011). À noter la très forte montée du livre numérique, qui représente désormais 25 % des ventes Adult trade (contre 10 % en 2011).


Bonnes performances de la branche Encyclopédies et Collections, notamment au Japon.

Bonnes performances aux États-Unis (+ 2,8 %), notamment grâce à une progression soutenue des ventes de livres numériques, qui atteignent désormais 28 % des ventes nettes Adult trade aux États-Unis (contre 20 % en 2011).

 

Qu'en conclure ?

 

Pour ce qui est des pertes, en Suisse, dans le secteur de la distribution, il faut pourtant se rappeler que la grande chaîne de librairies Payot a décidé d'assurer ses achats directement en France, pour s'économiser les coûts des intermédiaires et représentants suisses, afin de réaliser des économies de l'ordre de 40 % sur le prix de vente. (voir notre actualitté)

 

En parallèle, l'activité numérique est désormais une part indispensable dans l'économie de la société, et que l'action notable, bien que timide, de Hachette Livre, qui a décidé de mettre 2000 titres numériques à peu près au tarif du poche, montre combien ce secteur est pris au sérieux.

 

Enfin, la question de la TVA, éminement complexe en France, avec la décision du plan de rigueur Fillon II, qui a décidé le passage de la taxe à 7 % contre les 5,5 % précédemment appliqués. Une décision lourde pour les finances des libraires. (voir notre actualitté)




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.