Hachette envahit la Chine de l'intérieur grâce à PPMG

Clément Solym - 16.10.2009

Edition - Les maisons - Hachette - envahir - Chine


À l'occasion de la Foire du livre de Francfort, l'éditeur Hachette annonce la signature d'un accord avec un acteur...

... Pardon, avec un acteur majeur de l'édition chinoise, le groupe Phoenix Publishing & Media Group. Cette association aboutira à la création d'une société commune en Chine et un pied pour Hachette dans un marché représentant 7,5 milliards €.

Hachette Phoenix Cultural Development, la future structure réjouit d'ores et déjà Arnaud Noury, PDG de Hachette Livre et Tan Yue, chairman de PPMG. Son objectif principal sera de « de participer à l’édition de livres grand public en Chine », et en parallèle de simplifier l'exportation de titres chinois.

Concrètement, la répartition du capital se fera à 49 % pour Hachette Livre, 50 % pour PPMG et 1 % pour une filiale de PPMG, Yilin. Cette maison, spécialisée dans la littérature générale et sciences sociales, propose également des manuels scolaires anglais pour les élèves depuis le primaire jusqu'à l'université.

Pour l'année 2008, le secteur chinois de l'édition a vu la publication de 6,9 milliards de livres et la publication de 275.000 ouvrages. HCPD profitera, dixit le communiqué, de « l’expertise de Hachette Livre dans le développement de contenus éditoriaux et dans le métier d’ensemblier ainsi que ses vastes catalogues, et, d’autre part, de la grande connaissance du marché chinois du livre par PPMG, ses capacités logistiques et son savoir-faire industriel ».

Si c'est pas beau, ça !



Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.