Hachette investit le marché du livre en Russie

Clément Solym - 22.03.2011

Edition - Economie - russie - atticus - hachette


Un protocole d'accord réunissant la société d'édition russe Atticus Publishing et l'éditeur Hachette Livre vient d'être signé. Autant dire que depuis le début du Salon du livre de Paris - hasard des calendriers ? -, le groupe français a une actualité intense.

Dans un communiqué, la société précise que la transaction entre les deux sociétés ne sera finalisée que dans trois mois. Pour l'heure, Atticus Publishing appartient à 82 % à A&NN Group, détenu par Alexandre Mamout. Hachette Livre prend ainsi une participation minoritaire dans le groupe russe, de 25 % plus une action.

Arnaud Nourry, PDG de Hachette Livre avait expliqué en septembre 2009 que le groupe avait l'intention de poursuivre son extension dans le monde, après avoir ouvert une filière indienne. Le marché pacifique était en ligne de mire et la Russie ferait également partie du processus. « Maintenant, nous avons besoin de prendre un peu plus de risques et de nous installer dans des pays à fort potentiel de croissance », expliquait-il alors.

« Atticus est un groupe d’édition basé à Moscou. Son catalogue d’environ 1700 titres est constitué principalement de fictions russes et étrangères ainsi que de titres jeunesse », précise le communiqué. Le CA de Atticus en 2009 était de 39M$, soit une augmentation de 4M$ entre 2009 et 2010..

La société publie près de 500 titres annuellement et 70 % de ses ouvrages sont des traductions. Selon son PDG, Arkady Vitrouk, quelques jolis coups avaient été réussis en 2010 sur la vente d'ouvrages russes à direction du marché américain.

Le marché du livre en Russie se répartit en deux poles majeurs de ventes, que sont Moscou et Saint-Pétersbourg, qui englobent 80 % des ventes réalisées. Dans le domaine numérique, la société PockletBook est particulièrement bien implantée, avec ses lecteurs ebook, avec 142.000 appareils vendus en 2009, soit plus de 25 millions € de chiffre d'affaires.

Et le piratage de livres numériques semble avoir eu un véritable impact sur le développement de l'industrie du livre dans le pays, en démocratisant l'accès aux livres. (via Telegraph)