Hachette Livre et Éditis au sommet du paysage éditorial français

Heulard Mégane - 24.06.2019

Edition - Economie - hachette - editis - économie édition


Le 23e classement annuel Livres Hebdo des éditeurs publié la semaine dernière fait apparaître une nette – et attendue – domination du monde de l’édition française par Hachette Livre et Éditis. Dans un paysage éditorial en constant remodelage, les géants s’imposent encore une fois en haut du classement. 

photo d'illustration, ActuaLitté, CC BY SA 2.0

 
Suite au rachat de Flammarion par Madrigall, et d’Éditis (Robert Laffont, Belfond, Le Robert) par Vivendi au groupe espagnol Planeta, le paysage éditorial continue de se centraliser face à une baisse des capitaux étrangers, indique l'AFP. 

Le classement démontre que les 5 premiers éditeurs français, Hachette Livre, Editis, Madrigall, Média-Participations et Lefebvre Sarrut, ont tous un chiffre d’affaires supérieur à 500 millions d’euros.

Au total, les 206 éditeurs présents dans le classement affichent un chiffre d’affaires de 5,9 milliards d’euros en France et à l’étranger pour 2018, soit une hausse de 1,8 % par rapport à 2017. 

Les 10 premiers de celui-ci ont cumulé 89 % du chiffre d’affaires total de l’édition cette année, pour 88,9 % en 2017, et 77,1 % en 2012.

Hachette Livre, la branche édition du groupe Lagardère, supplante le classement avec un chiffre d’affaires global de près de 2,25 milliards. 65 % de ce chiffre a été réalisé à l’étranger. En effet, il est présent dans 70 pays et possède plus de 150 marques. Il est le 6e éditeur mondial, et le 3e hors édition professionnelle. Les principales marques françaises sont Fayard, Grasset, Lattès, Stock, Calmann-Levy et Larousse.

Hachette Livre est suivi de près par le groupe Editis qui possède notamment Plon, Perrin, Belfond, Pocket, 10/18, Presses de la Cité, Julliard, Robert Laffont, Le Robert. Pour sa part, il affiche un chiffre d’affaires d’environ 760 millions d’euros.

Et enfin, la dernière marche du podium revient au groupe Madrigall (Gallimard, Flammarion...) qui a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 574 millions d’euros.

C’est sans surprise que les grands groupes dominent largement le paysage éditorial français. On peut y voir un parallèle entre ce classement et le récent rapport publié par le ministère de la Culture, les Chiffres clés de la culture et de la communication. Hachette Livre et Éditis, en haut du classement, tentent, selon le rapport, de maîtriser de la chaîne du livre de bout en bout, de la diffusion à la distribution.



Commentaires
Auteurs, autrices, si vous avez à négocier un contrat avec un des éditeurs de l'un de ces groupes, montrez-lui ces chiffres et exigez "votre" part du gâteau que "vous" avez confectionné.
Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.