Hachette : Un portail pour auteurs et agents sur les données de ventes

Clément Solym - 10.10.2014

Edition - Economie - Hachette Book Group - Réddition de comptes - auteurs agents


Le mouvement a tout de la lame de fond : alors que les écrivains autopubliés disposent d'informations en temps réel, ou quasi, quand ils passent par Kindle Direct Publishing d'Amazon, les redditions de comptes sont plus rares chez les éditeurs traditionnels. Depuis 2011, plusieurs éditeurs ont lancé une solution en ligne donnant accès aux ventes, pour offrir une certaine transparence. Hachette Book group en faisait déjà partie.

 

London Book Fair 2014

ActuaLitté CC BY SA 2.0

 

 

C'est en octobre 2011 que Random House (pas encore regroupé avec Penguin), Simon & Schuster et Hachette Book Group annonçaient la création d'un portail d'informations pour leurs auteurs et illustrateurs. Il était possible de vérifier leurs ventes, en fonction des marchands et des ouvrages. Et ce, y compris pour leur production numérique. 

 

C'est qu'en l'absence de données venant de leurs éditeurs, les auteurs se tournaient plus facilement vers Amazon, qui avait alors donné accès aux informations de Nielsen. Ce dernier dispose de chiffres qui représentent 75 % des ventes de livres imprimés. Les éditeurs assuraient ainsi qu'il partageaient mieux leurs informations, avec les agents et les auteurs, mais quand les ventes sont mauvaises, la transparence devient toujours plus délicate.

 

En mars 2012, Random House annonçait enfin l'avènement de son portail avec un certain retard sur les prévisions originelles. Et voilà que Hachette Book Group propose désormais, sur son site coporate, un espace dédié, Author and Agent Portail. 

 

Cette solution propose des informations et des ressources à destination des auteurs et des agents, ainsi que des informations confidentielles, sur l'ensemble des ventes des titres parus chez l'éditeur, en papier comme en numérique. On y retrouve les données communiquées chaque semaine par Nielsen BookScan, les ventes unitaires ainsi qu'un outil pour déclarer la présence de liens pirates de leurs livres.

 

Michael Pietsch, PDG de Hachette Book Group, assure : « Je suis très heureux de pouvoir offrir ce nouveau canal de communication et de partage d'informations. Le portail est conçu pour ajouter de la transparence dans la relation éditoriale, en publiant les données de vente et des ressources facilement accessibles, faciles à utiliser pour les auteurs et les agents, nos précieux partenaires dans le processus de publication. »

 

Autrement dit : ne quittez pas le groupe pour les sirènes d'Amazon, au moins pour ce qui est des données de ventes.