Haïti : reconstruire les écoles en priorité (Érik Orsenna)

Clément Solym - 26.01.2010

Edition - Société - séisme - haïti - reconstruire


L'écrivain Érik Orsenna a dit quelques mots à propos du séisme d'Haïti, enfin plus précisément sur la construction d'après séisme et la nécessité de donner la priorité à la reconstruction d'écoles.

Dans ces propos recueillis par nos confrères de La croix, il explique : « Ce sont les écoles qu’il faut reconstruire en priorité ! Ainsi on préparera réellement l’avenir et on reconstruira aussi dans les têtes. En misant sur l’éducation des générations futures, on ouvrira la possibilité de relancer vraiment Haïti qui s’enfonçait déjà dans un tel cercle de malheur ! »


Il affirme aussi que cela sera un travail de longue haleine et qu'il « convient toutefois d’être modeste, acharné et obstiné ». L'écrivain semble préoccupé par le fait que notre société soit friande d'émotions et que bien souvent un nouveau drame vient effacer dans les mémoires celui d'avant.

Cela dit pour lui, le meilleur moyen de redonner une impulsion à Haïti réside dans l'école et c'est un projet auquel il faudra accorder beaucoup de temps car « L’école, c’est comme un arbre, c’est du temps ! ».