Haïti : sauvegarder le patrimoine des bibliothèques détruites

Clément Solym - 22.02.2010

Edition - Bibliothèques - Haïti - BSF - reconstruction


Après le séisme du 12 janvier dernier, les besoins premiers de Port-au-Prince sont très importants. Mais la culture ne doit pas être oubliée pour autant. Et il devient urgent d’organiser la sauvegarde d’un patrimoine constitué de documents remontant jusqu’au XVI° siècle.


C’est dans cette volonté que l’organisation Bibliothèque sans frontières a lancé un appel recevant le soutien de nombreux écrivains tels qu’Erik Orsenna, Alexandre Jardin ou encore Marc Levy. Il s’agit, en premier lieu, d’évaluer les besoins, puis de pouvoir réunir les fonds nécessaires à la reconstruction d’établissements permettant la conservation des documents ainsi que leur présentation au public.

Bibliothèque sans frontières a envoyé une première équipe sur place chargée de déterminer les besoins mais également de sécuriser les documents mis en danger par la destruction de nombreuses bibliothèques de la capitale.

Grâce aux dons que vous pouvez faire parvenir en passant par le site de Bibliothèque sans frontières, l’association souhaite également se mobiliser en faveur des populations actuellement réfugiées en leur proposant des bibliothèques mobiles.