Harcèlement à l'école : Eric Debarbieux remet son rapport au ministre Luc Chatel

Clément Solym - 13.04.2011

Edition - Société - debarbieux - rapport - chatel


Nommé en 2010, lors des Etats généraux de la sécurité à l’Ecole, président du Conseil scientifique, Eric Debarbieux, spécialiste reconnu des questions relevant de la violence en milieu scolaire vient de rendre son rapport à Luc Chatel.

Un rapport de l’Unicef avait ramené la question du harcèlement en milieu scolaire au centre du débat avec la publication d’une enquête montrant qu’un enfant sur dix était victime de ce type de conduite violente.


Dernièrement, c’est également la question des poursuites des menaces et autres insultes sur les réseaux sociaux qui a alimenté le débat public. En effet, des élèves se retrouvent impuissants face à la création de groupes, sur Facebook, directement mis en place pour calomnier sur la Toile ceux qui le sont déjà dans les cours de récréation.

Selon le ministère de l’Education nationale, le rapport d’Eric Debarbieux « fait de nombreuses propositions concrètes, structurées autour de quatre thèmes : connaissance et reconnaissance du harcèlement entre pairs, formation et intervention, mobilisation collective, prévention et sanction. »

On en saura un peu plus lors des prochaines assises nationales sur le harcèlement à l’école, qui doivent se tenir au tout début du mois de mai 2011.