Harcèlement sexuel : le rédacteur en chef de The Paris Review démissionne

Antoine Oury - 08.12.2017

Edition - International - Paris Review Lorin Stein - Lorin Stein démission - harcèlement sexuel édition


Le rédacteur en chef de la revue littéraire The Paris Review, Lorin Stein, nommé en 2010, a remis sa lettre de démission. Dans cette dernière, Stein s'excuse pour son comportement qui  a « pu brouiller la frontière entre le privé et le professionnel » par le passé. Une enquête avait été ouverte en octobre dernier après plusieurs plaintes contre Stein, et au moins deux femmes avaient témoigné contre le rédacteur en chef, citant des situations où Stein aurait abusé de sa position.

 
 


« À certains moments, par le passé, j'ai pu brouiller la frontière entre le privé et le professionnel d'une manière, je le reconnais aujourd'hui, qui a pu heurter mes collègues et nos contributeurs, et qui les a mis dans une situation inconfortable ou dégradante. Je suis profondément désolé des souffrances que j'ai pu causer », écrit Lorin Stein dans sa lettre de démission, reconnaissant ainsi les faits qui lui sont reprochés.

 

L'enquête interne au comité éditorial de la revue littéraire, fondée en 1953 à Paris par Harold L. Humes, Peter Matthiessen et George Plimpton, avait été lancée suite aux plaintes d'au moins deux auteures, rapporte The New York Times, qui avaient signalé le comportement de Stein. D'anciens employés et contributeurs, mais aussi des membres de l'équipe actuelle, ont été entendus.

 

Plus tôt cette semaine, Stein avait reconnu son comportement auprès de son équipe, assurant que cela ne se reproduirait plus. Il a reconnu avoir « profité de sa position » pour exprimer son intérêt envers des membres de l'équipe, mais aussi des stagiaires, et organiser des rendez-vous à des fins personnelles avec ces personnes.
 

Le dramaturge Israël Horovitz accusé de harcèlement
et d'agressions sexuelles

 

« La manière dont je me suis comporté était blessante, dégradante et exaspérante à un degré que je n'ai vraiment commencé à comprendre que le mois dernier », ajoute encore l'ex-rédacteur en chef, qui fait référence aux répercussions de l'affaire Harvey Weinstein, ce producteur américain très puissant dans le monde du cinéma qui s'est retrouvé accusé de harcèlement et d'agressions sexuelles par de nombreuses actrices et employées de l'industrie cinématographique.

 

Sur le site de The Paris Review, l'équipe de rédaction assure qu'elle « rassemble des femmes et des hommes impliqués dans leur tâche, qui est de repérer et mettre en valeur les écritures de qualité et les nouvelles voix de la littérature », et que leur travail se poursuivra malgré le départ du rédacteur en chef.

 

Les archives de The Paris Review intégralement
disponibles en ligne

 

The New York Times a recueilli les témoignages de plusieurs femmes, employées et contributrices de la revue, mais aussi des auteures et éditrices, qui rapportent que l'ambiance au sein de la rédaction de la revue était parfois très sexualisée, et que Stein aurait encouragé l'équipe dans cette voie. Les personnes travaillant pour la revue et se rendant aux soirées organisées par celle-ci se seraient vues complimentées et félicitées d'inviter à leur tour des « personnes attirantes », rapporte le quotidien.

 

« Il nous voulait belles, il voulait que nous endossions ce rôle, et, si nous ne le faisions pas, nous n'étions pas parmi ses favorites », souligne ainsi Deirdre Foley-Mendelssohn, ancienne rédactrice senior de la revue. Comme d'autres cas de harcèlement sexuel récemment mis à jour, c'est la position de Lorin Stein, son pouvoir, et la peur des répercussions qui courait chez les victimes, qui lui aurait permis de se comporter ainsi pendant des années.


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.