HarpenCollins vend son site pour adolescents écrivains

Clément Solym - 27.02.2012

Edition - International - HarperCollins - Figment - Inkpop


Les éditions HarperCollins ont décidé de vendre à leur principal concurrent sur le créneau, Figment, leur réseau social, Inkpop, sur lequel les jeunes pouvaient mettre en ligne leurs écrits et critiquer leurs travaux respectifs.

 

 

Lancé en 2009, le site reflétait l'intérêt marketing d'un grand groupe d'édition pour des communautés spécifiques sur la Toile. Mais après 3 ans d'exploitation, Inkpop n'aura rassemblé « que » 95 000 utilisateurs contre 115 000 pour Figment, lancé en décembre 2010.

 

D'après les estimations, les deux réseaux comptant un certain nombre d'utilisateurs communs, la fusion devrait engendrer un nombre total de 200 000 adhérents, précise le Wall Street Journal.

 

D'après l'accord passé entre les deux sociétés, HarperCollins affichera de la publicité sur Figment et organisera plusieurs concours littéraires.

 

Pour Susan Katz, éditrice de livres pour enfants chez HarperCollin, il s'agit de prendre acte d'une moindre pertinence, pour un éditeur, de se concentrer sur les écrivains que sur les lecteurs.

 

Quant à Jacob Lewis, cofondateur deFigment, il estime quant à lui qu'un site « dont la ligne éditoriale est agnostique fait plus de sens qu'un site appartenant à un éditeur qui ne promeut que ses propres titres ». 




Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.