Le troisième roman de Harper Lee est une autre série de brouillons

Antoine Oury - 02.09.2015

Edition - Les maisons - Harper Lee - brouillons - Go Set a Watchman


Go Set a Watchman, présenté comme un roman inédit de Harper Lee, l'auteure à l'unique livre, Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur, avait choqué des libraires et des lecteurs qui y voyaient une vaste arnaque. En effet, l'ouvrage est une sorte de version préparatoire de son grand best-seller, ce qui n'a pas empêché des ventes faramineuses. À peine le livre était-il sorti que l'avocate de l'auteur annonçait la découverte d'un troisième livre, probablement inédit. Trop beau pour être vrai ? Sans aucun doute.

 

Old Swan House

(Herry Lawford, CC BY 2.0)

 

 

Tonja Carter, l'avocate de Harper Lee, avait découvert le manuscrit de Go Set a Watchman en février dernier, et l'auteure elle-même, pourtant peu encline aux déclarations publiques, lâchait : « Je n'avais pas réalisé que le livre original avait survécu, donc j'ai été étonnée et ravie, quand ma chère amie et avocate Tonja Carter l'a découvert. » Certains avaient douté de l'honnêteté de l'avocate, et mis en avant ce que la sœur décédée de Harper Lee pensait d'elle.

 

Alice Lee, ancienne collègue de Tonja Carter, avait fait part de sa méfiance vis-à-vis de l'avocate, qui avait déjà profité, selon elle, de l'âge avancé d'Harper Lee. Cela dit, une enquête pour abus de faiblesse n'avait rien trouvé qui puisse permettre de prouver ces accusations.

 

À la mi-juillet, alors que Go Set a Watchman vient à peine d'arriver dans les rayonnages des librairies, Tonja Carter récidive : elle a découvert un troisième livre, ou plutôt une série de feuilles dactylographiées, qui pourrait bien constituer un autre roman.

 

Une expertise a été menée sur les documents en question par James S. Jaffe, expert en la matière : il a conclu que le contenu de la boîte retrouvée dans un coffre-fort au nom de Lee se limitait à une version dactylographiée de Go Set a Watchman, ainsi qu'à des brouillons de différents passages de Ne tirez pas sur l'oiseau moqueur. Autrement dit, rien d'inédit, sauf pour les chercheurs en littérature.

 

Le titre est toujours annoncé pour le 7 octobre aux éditions Grasset.

 

(via The Wall Street Journal)