HarperCollins : les ebooks, 20% de ses revenus en GB

Clément Solym - 09.02.2012

Edition - Les maisons - HarperCollins - News Corp - Victoria Barnsley


Les résultats financiers de HarperCollins continuent de rester opaques. Sa société mère News Corp vient de communiquer ses résultats pour le dernier trimestre 2011, sans pour autant dévoiler ceux de la maison d'édition.

 

Louche donc, mais la directrice de la branche de HarperCollins en Grande-Bretagne, Victoria Barnsley, se veut rassurante. Elle a expliqué à The Bookseller que sa branche avait eu un premier semestre « fantastique » en 2011, avec une augmentation des revenus et des profits pendant la période de Noël (second semestre), les revenus sur les livres numériques comptant pour 20 % de tous les revenus de Grande-Bretagne.

 

Victoria Barnsley a ajouté que HarperCollins UK avait augmenté ses ventes d'ebooks de plus de 270 %  « d'année en année », avec plus de 100.000 titres vendus à Noël.

 

 

Une idée confirmée par le porte-parole de la branche US, qui a affirmé que les bons résultats du dernier trimestre étaient dus à HarperCollins UK et Zondervan.

 

News Corp a enregistré une baisse de 43 % de son bénéfice net d'exploitation dans le secteur édition du groupe, allant de 380 millions de $ au dernier trimestre 2010 à 218 millions en 2011, du à de faibles revenus publicitaires sur les journaux australiens et le manque de contribution du journal News of the World en Albion.