HarperCollins prend du volume au Canada avec Patrick Crean

Clément Solym - 21.08.2012

Edition - Les maisons - HarperCollins - Patrick Crean - Iris Tupholme


HarperCollins confie la direction des éditions Patricks Crean, à Patrick Crean en chair et en os cette fois, dont les premiers titres devraient être publiés en mai 2013, d'après Iris Tupholme, éditrice chez HarperCollins. Choisi pour superviser l'expansion de la maison canadienne, il devrait apporter un regain de créativité à Harper, dont l'équipe salue à l'unanimité le talent d'éditeur. 

 

 

 

 

Il gérera donc sa propre maison, à raison de 8 à 12 titres publiés par ans, spécialisés dans la fiction littéraire. Pour les plus curieux, la liste de ces titres ne sera pas publiée avant que tout soit finalisé. D'après Iris Tulpholme, éditrice chez HarpeCollins, « Il a une vraie intuition et l'œil pour reconnaître les nouveaux talents. »

 

Patrick Crean quant à lui se dit « absolument ravi » par ce nouveau contrat « En ces temps difficiles pour l'édition, il s'agit de se concentrer sur la fonction elle-même. La clef de l'édition, c'est avant tout d'avoir une équipe harmonieuse, sans cela ça ne peut pas fonctionner. » L'heure sera donc à la collégialité pour la filiale, et Crean devrait bénéficier par la suite d'un plus gros budget d'acquisition, de vente, et de marketing.

 

Une véritable expansion pour la firme canadienne, dont le titre Room d'Emma Donoghe a été classé troisième du top des bests-sellers au Canada la semaine dernière. Autre dernier gros succès, The Book of Negroes de Lawrence Hill, qui avait une première fois fait parlé de lui en 2008, avec le prix du Commonwealth (voir notre actualitté), puis derechef en 2001, suscitant des réactions plutôt brûlantes (voir notre actualitté).

 

Crean veillera par ailleurs à laisser plus de choix aux auteurs. L'équipe qu'il rejoindra comprend donc Jim Gifford, Jennifer Lambert, Noelle Zitzer, et le vice-président Phyllis Bruce qui supervise lui aussi sa propre filiale en littérature canadienne Phyllis Bruce Books.

 

Âgé de 62 ans, il a travaillé pendant près de quarante ans dans l'édition, après avoir commencé sa carrière en 1971 chez McClelland & Stewart. Il ensuite a offert ses services pendant une dizaine d'années chez Thomas Allen Publishers, avant de démissionner en janvier dernier. Pour les jeunes qui arrivent, de quoi en prendre de la graine.

 

Il est enfin connu pour entretenir des relations de longue date avec David Gilmour, Brian Fawcett, Russell Wangersky, et pour avoir publié Sarah Selecky, nouvelle recrue littéraire. Il fut à titre informatif, le seul à décrocher deux fois le prix Scotiabank Giller, pour la publication de Half Blood Blues d'Esi Edugyan et The Polishes Hoe d'Austin Clarkes.