Harry Potter encore piraté avec une version pour Kindle

Clément Solym - 18.08.2009

Edition - Justice - Harry - Potter - piraté


Le forum de MobileRead fait état d'une nouvelle attaque contre JK Rowling et son petit magicien binoclard, qui serait en vente pour 19,99 $ le livre. Quoi d'étonnant ? Les ouvrages sont en version numérique, une chose que Rowling a toujours refusée, prétextant que rien ne vaut que le papier, et qu'inutile de protester, elle vivante, elle préfère encaisser des droits d'auteur sur la version imprimée plutôt que sur des supports numériques.

On la comprend. À demi, mais tout de même.

Ce qui est intéressant, outre l'information, qui relève maintenant de l'anecdote, tant le nombre d'attaques contre les ouvrages de Rowling a pu être nombreux par le passé, c'est que le livre était vendu depuis le 16 août, et qu'hier encore, il ne semblait pas du tout retiré. Le lien a cependant été supprimé par un modérateur de chez MobileRead, histoire de ne tenter personne. Pointer les informations, oui, plonger dans l'illégalité, non.

En outre, cela relancerait une fois de plus le débat sur les refus successifs de Rowling à voir son petit magicien en version numérique. Nous avions eu l'occasion de pointer ce refus que certains éditeurs entretiennent outre-Manche ou outre-Atlantique. Désormais, nous disposons d'un flagrant délire qui nous vient de France, en la personne de Jean-Marc Roberts, éditeur de Stock, pour qui les lecteurs ebooks sont bons pour les SDF.

Alors ce qu'il pense des livres numériques...