Harry Potter et l'enfant maudit : Rowling entretient le mystère

Clément Solym - 06.09.2019

Edition - International - JK Rowling Harry Potter - Enfant maudit Potter - Cursed Child théâtre


« Parfois, la noirceur surgit d’endroits inattendus. » Rien à redire, JK Rowling a le sens du teasing. En quelques mots et deux hashtags, la créatrice d’Harry Potter met le feu à la Toile. Le premier indice, facile à repérer, est l’allusion à la pièce de théâtre, Harry Potter et l’enfant maudit. 

 


Huitième tome de la série, coécrit avec Jack Thorn, L’enfant maudit était sorti le 31 juillet 2016, sous la pression des fans, avec une sortie théâtrale au succès colossal. Mais donc, qu’est-ce que Rowling peut préparer ? Mystère. 
 
 

Pas d’emballement toutefois : Pottermore, le site rattaché à l’univers d’Harry Potter, et ses multiples déclinaisons assure qu’on aura bien une nouveauté, mais pas un film. Une information d’autant plus garantie que Pottermore a été fondu à l’intérieur d’une structure, The Wizarding World, sur décision de Warner Bros – producteur des films tirés des livres, et animateur de la plateforme.
 
Seule certitude, Warner Bros qui ne les détenaient jusqu’à lors pas, vient d’acheter les droits pour L’enfant maudit — un chèque de plusieurs millions de dollars assure The Leaky Cauldron. Une production théâtrale chez Warner, pourquoi pas ? En effet, à New York, l’affiche de The Cursed Child a été modifiée, laissant entendre que la Warner allait mettre un pied sur les planches. Mais là encore, démenti rapide. 

À ce stade, toutes les hypothèses sont permises.

À l’exception du film, donc. Dommage…

 


Commentaires

Pas de commentaires

Poster un commentaire

 

grin LOL cheese smile wink smirk rolleyes confused surprised big surprise tongue laugh tongue rolleye tongue wink raspberry blank stare long face ohh grrr gulp oh oh downer red face sick shut eye hmmm mad angry zipper kiss shock cool smile cool smirk cool grin cool hmm cool mad cool cheese vampire snake exclaim question

Vous répondez au commentaire de

Cliquez ici pour ne plus répondre à ce commentaire

* Laisser vide pour ne pas reçevoir de notification par email de nouveaux commentaires.